nouveau

Le plan d’action pour aménager votre jardin en partant de zéro

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"9bd08":{"name":"Main Accent","parent":-1}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default Palette","value":{"colors":{"9bd08":{"val":"var(--tcb-skin-color-22)"}},"gradients":[]},"original":{"colors":{"9bd08":{"val":"rgb(19, 114, 211)","hsl":{"h":210,"s":0.83,"l":0.45}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Découvrir maintenant !

Terrasse de jardin : doit-elle toujours être contre la maison?

Si vous venez de faire construire votre maison, l’un des premiers aménagements qui vous vient en tête, c’est la terrasse.

C’est en quelque sorte le Graal quand on a une habitation avec un espace extérieur. Vous souhaitez profiter au maximum des rayons du soleil et la terrasse promet des moments agréables en famille et avec les amis, tous réunis autour d’un bon barbecue.

Du moment où vous décidez d’en créer une, plusieurs questions se posent : quelle taille est nécessaire? Avec quels matériaux vais-je la créer? Et, celle qui nous intéresse aujourd’hui : dois-je obligatoirement placer ma terrasse contre la maison?

Terrasse traditionnelle contre la maison ©Bradstone-jardin.com
Terrasse traditionnelle contre la maison ©Bradstone-jardin.com

 

Terrasse accolée à la maison : une solution pratique

Cela apparait souvent comme une évidence, la terrasse doit être une extension de l’habitation, comme si la cuisine et le salon se prolongeaient vers l’extérieur.

 

Je ne vais pas vous dire le contraire, cette configuration a bien des avantages.

Par exemple, si vous aimez manger à l’extérieur, vous pourrez facilement apporter les plats en provenance de la cuisine.

Ou encore, si votre maison est non-fumeur, vous aurez moins de scrupules à demander à vos invités d’aller fumer dehors, s’ils peuvent avoir les pieds au sec sur votre terrasse avec un store ou un parasol pour les abriter d’une averse.

 

Mais cela représente aussi quelques inconvénients.

Vous devez garder un certain équilibre entre la taille de votre terrasse et celle de votre maison. Si votre plateforme est immense, par exemple pour accueillir une grande table, mais aussi un espace avec un canapé et des fauteuils, des transats ou encore un emplacement de jeux pour les enfants, votre habitation paraîtra petite en comparaison, on aura l’impression d’une disproportion pas vraiment agréable à l’œil.

Le sol devra être pratique, à la fois pour pouvoir y mettre une table et des chaises sans que celles-ci ne soient bancales, et aussi, car vous devez pouvoir utiliser cet espace juste après une averse. En été, il arrive que l’on rentre à l’intérieur le temps d’une courte pluie et qu’on retourne à l’extérieur dès que celle-ci est terminée. Vous êtes donc restreint quant au revêtement de sol.

Vous êtes aussi limité concernant le style. Votre terrasse doit être aménagée dans le même esprit que votre habitation.
Classiquement, un jardin doit être en accord avec le style de la maison, mais il est possible de contourner ce principe dans certains cas, vous permettant ainsi de créer des ambiances différentes à différents endroits de votre terrain. Cela peut être vraiment sympa, je vous en reparlerai un peu plus loin dans ce texte.

 

Mais alors du coup, une terrasse isolée serait-elle la solution?

 

Terrasse isolée de l’habitation : un bon complément

Si une terrasse accolée à la maison est (presque) indispensable dans chaque aménagement, une ou même plusieurs terrasses isolées en complément pourront apporter un véritable plus à votre jardin.

Elles vous permettront de créer des coins plus intimistes, à l’écart de l’agitation de la maison.

Ce sera particulièrement pratique pour installer un espace de lecture, avec du mobilier confortable, un peu isolé du reste de l’aménagement grâce à des végétaux qui le dissimuleront totalement ou en partie.

Espace partiellement dissimulé par des plantes ©Frank Thompson Photos – Flickr (Creative Commons)
Espace partiellement dissimulé par des plantes ©Frank Thompson Photos – Flickr (Creative Commons)

 

D’ailleurs si cette terrasse est un peu cachée, vous pouvez en profiter pour créer une ambiance différente du reste de l’aménagement, un peu comme une pièce à part. Cela ne sera pas choquant car elle sera dissimulée du reste du jardin.
Pourquoi pas un espace zen pour faire votre médiation ou votre yoga?

Cette technique peut être utilisée plusieurs fois si vous avez un jardin tout en longueur. Avec ce genre de configuration, il est souhaitable de créer plusieurs « pièces » successibles avec des utilités mais aussi des styles différents si on le souhaite.

Espace zen à l'écart du reste du jardin ©Inconnu
Espace zen à l’écart du reste du jardin ©Inconnu

Comme une terrasse isolée est souvent un espace secondaire, vous aurez plus de choix au niveau du revêtement au sol.

Sur une terrasse principale accolée à la maison, il faut un matériau qui soit pratique et bien stable. Ce n’est pas vraiment agréable d’avoir des chaises et une table bancales quand on mange.
Pour une version isolée, on peut se laisser tenter par du gravier ou encore des pavés anciens. Ces deux matériaux ne permettent pas d’avoir une surface bien régulière, mais si c’est juste pour mettre une petite table pour prendre le café ou un transat qu’on n’aura pas à déplacer souvent, c’est tout à fait acceptable.

Petite table avec des chaises sur un sol en gravier ©Wallacelandscape.com
Petite table avec des chaises sur un sol en gravier ©Wallacelandscape.com

 

Il y a aussi la possibilité de créer une terrasse à proximité d’un point d’intérêt que vous ne voyez pas depuis l’habitation. Par exemple, à côté d’un bassin, d’un cours d’eau ou encore si vous avez avec un point de vue remarquable sur la campagne environnante, sur une montagne ou – si vous êtes vraiment chanceux – sur la mer.

Terrasse à proximité d'un bassin ©Inconnu
Terrasse à proximité d’un bassin ©Inconnu

Le bon compromis

Concrètement, si vous n’avez pas encore de terrasse contre votre maison, commencez par celle-ci. Vous aurez du mal à vous en passer, elle sera très pratique.

Puis réfléchissez à une ou plusieurs autres terrasses secondaires, surement de plus petites tailles, à d’autres endroits de votre jardin pour avoir un peu plus d’intimité, créer une ambiance différente ou encore profiter d’un point de vue uniquement visible depuis un endroit de votre terrain.

A propos de l'auteur de cet article

Bertrand Lambert

Je suis paysagiste.
J'ai créé ce site pour fournir des informations fiables et des méthodes complètes aux personnes qui veulent aménager elles-mêmes leur jardin.
Plus d'infos

Recevez mes conseils directement par email 

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"cf6ff":{"name":"Main Color","parent":-1},"73c8d":{"name":"Dark Accent","parent":"cf6ff"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"cf6ff":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)"},"73c8d":{"val":"","hsl_parent_dependency":{"h":296,"l":0.86,"s":1.3}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Je m'inscris !

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées pour vous envoyer des emails de conseils pour votre jardin en provenance de ce site.
Vos informations restent confidentielles. Elles ne sont pas partagées.

Voici d'autres conseils qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. En effet, j’allais arriver à la même conclusion que vous, aussi pour une question d’ensoleillement et d’emplacement par rapport au voisinage ! Parfois les terrasse accolées à la maison, si on veut créer un accès à la cuisine ou au séjour, n’ont pas l’emplacement idéal, ou avec le changement d’orientation au fil de la journée, c’est sympa d’avoir deux terrasses différentes !

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse du site web invalide","required":"Vous n'avez pas rempli tous les champs obligatoires."}