Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Ma sélection de 15 plantes aux feuillages pourpres

Quand on sélectionne des plantes pour son jardin et que l’on souhaite apporter de la couleur, on choisit avec soin les floraisons. Pourtant, dans la majorité des cas, celles-ci ne dureront que quelques semaines pour chaque végétal. Par contre, le feuillage sera présent au moins du printemps à l’automne, il faut donc en tenir compte.

Si les arbres, arbustes et autres vivaces, nous gratifient de toutes les nuances de verts possibles et inimaginables, il est intéressant de planter quelques spécimens aux couleurs de feuilles moins conventionnelles pour attirer le regard et apporter de l’originalité à vos haies et massifs.

Dans cette optique, voici ma sélection de 15 plantes aux feuillages pourpres.

Les arbustes

Berberis thunbergii 'Atropurpurea' ©Twining Valley Nurseries-Flickr (Creative Commons)

Berberis thunbergii ‘Atropurpurea’ ©Twining Valley Nurseries-Flickr (Creative Commons)

 

 

Les berbéris, aussi appelés épines vinettes, se déclinent en plusieurs variétés caduques aux feuillages pourpres. Celles-ci se distingueront surtout par des dimensions différentes. On a les formes naines avec le Berberis thunbergii ‘Atropurpurea Nana’ ou le ‘Bagatelle’ qui sont tous les deux de petits buissons denses de 30 à 50cm. Si vous souhaitez plus de volume ou encore pour une utilisation en haie, il y a le Berberis thunbergii ‘Atropurpurea’ faisant 1,50m ou encore le Berberis x ottawensis ‘Superba’ atteignant les 2,5m de haut. Tous deux accueilleront au printemps de petites fleurs jaunes qui contrasteront à merveille avec le feuillage foncé.

Il est préférable de les placer au soleil pour obtenir une belle coloration.

 

 

 

Cotinus coggygria 'Royal Purple' ©FarOutFlora-Flickr (Creative Commons)

Cotinus coggygria ‘Royal Purple’ ©FarOutFlora-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

L’arbre à perruques est célèbre pour ces inflorescences originales. Plusieurs variétés de ces grands arbustes ont un feuillage et des fleurs pourpres : Cotinus coggygria ‘Royal Purple’ et ‘Rubrifolius’ ou encore ‘Grace’ un peu plus clair.

 

 

 

 

Corylus maxima 'Purpurea' ©Eric Hunt-Flickr (Creative Commons)

Corylus maxima ‘Purpurea’ ©Eric Hunt-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

Pour les gourmands qui préfèrent les arbustes fruitiers, le noisetier pourpre (Corylus maxima ‘Purpurea’) est idéal. Même s’il produit moins de noisette que la variété commune, sa couleur foncée en fera un élément clé de votre jardin.

 

 

 

 

Physocarpus opulifolius 'Diablo' ©FDRichards-Flickr (Creative Commons)

Physocarpus opulifolius ‘Diablo’ ©FDRichards-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

Le physocarpus n’est pas l’arbuste le plus connu, pourtant il offre de jolies boules de fleurs blanches au printemps. Celles-ci auront un rendu encore plus spectaculaire si vous choisissez une variété à feuillage pourpre comme le Physocarpus opulifolius ‘Diablo’.

 

 

 

 

Weigela florida 'Alexandra' ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

Weigela florida ‘Alexandra’ ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

 

 

Le weigela est un végétal aux nombreuses variétés appréciées pour leurs abondantes fleurs en clochettes au printemps, voire au début de l’été pour certaines. Elles se déclinent aussi en fonction de leurs dimensions très variables.

Pour la couleur pourpre des feuilles, je vous conseille le Weigela florida ‘Alexandra’, de taille moyenne, qui se cultive facilement.

 

 

 

 

Cornus florida 'Rubra' ©Phillip Merritt-Flickr (Creative Commons)

Cornus florida ‘Rubra’ ©Phillip Merritt-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

Les variétés présentées précédemment gardent leur couleur pourprée pendant tout la période où elles ont des feuilles. Mais on peut préférer avoir un feuillage dont le coloris évoluera au fil des mois. C’est le cas du cornouillerCornus florida ‘Rubra’ qui sera vert au printemps et à l’été pour enfin virer vers le pourpre à l’automne. C’est un grand arbuste qui donne de jolies fleurs roses au printemps.

 

 

 

Acer palmatum 'Dissectum Garnet' ©FarOutFlora-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Dissectum Garnet’ ©FarOutFlora-Flickr (Creative Commons)

 

 

Si vous voulez agrémenter un massif de terre de bruyère avec un arbuste pourpré, vous n’allez pas être en reste puisque de nombreux érables du Japon correspondent à cela. Le plus connu est sans doute l’Acer palmatum ‘Dissectum Garnet’ au port retombant ou encore le bien nommé Acer palmatum ‘Atropurpureum’ à la forme érigée. Tous deux préféreront une situation mi ombragée et un sol acide et frais.

 

 

 

 

Les arbres

Si vous avez un grand jardin et que vous souhaitez apporter la couleur pourpre grâce à des arbres, vous avez aussi le choix!

Prunus cerasifera 'Pissardii' ©Parroquial-Flickr (Creative Commons)

Prunus cerasifera ‘Pissardii’ ©Parroquial-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

Nous allons commencer par celui qui est surement le plus connu. Très utilisé il y a quelques années, il est un peu moins à la mode ces derniers temps : le Prunus cerasifera ‘Pissardii’ (= ‘Atropurpurea’). Comme tous les cerisiers d’ornement, il donne une multitude de petites fleurs dès le début du printemps. Suivent, ensuite, les feuilles d’un pourpre foncé. Ses dimensions restent raisonnables pour un arbre : maximum 10m de haut.

 

 

 

Acer platanoides 'Crimson King' ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

Acer platanoides ‘Crimson King’ ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

Nous avons ensuite, dans la gamme des érables, l’Acer platanoides ‘Crimson King’. D’une taille plus imposante que le précédent, il a aussi des feuilles plus grandes et s’accommode de toutes les situations au jardin.

 

 

 

 

Fagus sylvatica 'Purpurea' ©Rudolf Schafer-Flickr (Creative Commons)

Fagus sylvatica ‘Purpurea’ ©Rudolf Schafer-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

Encore plus imposant, le hêtre pourpre (Fagus sylvatica ‘Purpurea’) deviendra un élément majeur de votre terrain si vous le plantez en isolé. Son feuillage est presque noir.
On trouve une variante avec un port pleureur (Fagus sylvatica ‘Purpurea Pendula’) ou encore en version fastigiée et moins grande sous le nom Fagus sylvatica ‘Dawyck Purple’.

 

 

 

 

Albizia julibrissin 'Summer Chocolate' ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

Albizia julibrissin ‘Summer Chocolate’ ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

 

 

 

De taille plus modeste et un peu frileux dans les régions les plus froides de France, l’Albizia julibrissin ‘Summer Chocolate’ nous gratifie d’un fin feuillage pourpre avec une floraison estivale duveteuse qui lui vaut le nom d’arbre à soie.

 

 

 

 

Les vivaces

Nous avons vu jusqu’à maintenant les végétaux ligneux, passons à présent à ceux herbacés et comme ce sont des vivaces, ils seront pérennes pour plusieurs années.

Euphorbia amygdaloides 'Purpurea' ©KlasseIm Garten-Flickr (Creative Commons)

Euphorbia amygdaloides ‘Purpurea’ ©KlasseIm Garten-Flickr (Creative Commons)

 

 

Les euphorbes, tout d’abord, sont des plantes robustes, faciles à cultiver et avec des fleurs peu communes. Il existe plusieurs variétés aux feuillages pourpres : Euphorbia amygdaloides ‘Purpurea’ a le grand avantage d’être persistante, elle gardera donc ses feuilles tout au long de l’année, même l’hiver. Ses fleurs printanières sont jaune clair, elle accepte toutes les expositions, y compris l’ombre et elle fera 50cm de haut et de large.
Euphorbia dulcis ‘Chameleon’ a des dimensions et des fleurs proches de la variété précédente, par contre, le feuillage dont la couleur évolue au fil de l’année est caduc et elle voudra une place ensoleillée.

 

 

 

Heuchera 'Palace Purple' ©Stefano-Flickr (Creative Commons)

Heuchera ‘Palace Purple’ ©Stefano-Flickr (Creative Commons)

 

 

Pour continuer, nous allons parler des heuchères. Cette vivace persistante à floraison estivale se décline en un nombre invraisemblable de variétés proposant toutes des feuillages différents dans une large gamme de couleurs. Il est donc normal d’en retrouver une partie aux coloris pourpres. Par exemple, nous avons Heuchera ‘Chocolate Ruffles’ : 40cm, fleurs blanches ; ‘Rachel’ : 50cm, fleurs roses ; ‘Palace Purple’ : 60cm, fleurs blanches ; ‘Velvet Night’ : 50cm.

 

 

 

 

Sedum 'Matrona' ©pépiniériste85-Flickr (Creative Commons)

Sedum ‘Matrona’ ©pépiniériste85-Flickr (Creative Commons)

 

 

Les sédums, ou orpins, sont eux aussi très nombreux. Ils sont souvent rampants, bien qu’il existe quelques espèces érigées. Avec un feuillage pourpre, on a Sedum spurium ‘Atropurpureum’ qui est tapissant et dont les fleurs estivales sont, elles aussi, pourpres. Dans le même esprit, il y a le Sedum spurium ‘Schorbuser Blüt’ avec des fleurs rouges.
Enfin, si on souhaite une version plus grande, on optera pour le Sedum ‘Matrona’ faisant 60cm, au feuillage allant du vert au pourpre et aux fleurs rose.

 

 

 

 

Panicum virgatum 'Heiliger Hain' ©sandfrauchen.de

Panicum virgatum ‘Heiliger Hain’ ©sandfrauchen.de

 

 

Pour terminer cet article, voici une graminée : Panicum virgatum ‘Heiliger Hain’, panic en français. C’est une plante érigée d’un 1,20m de haut dont la teinte pourprée arrive en automne. Elle aime le soleil et les sols frais, même calcaires. Les inflorescences en panicules donnent un bel effet de légèreté.

 

 

 

 

Et vous, quelle est votre plante pourpre préférée?

Besoin d'un devis pour votre jardin?

Faites-en la demande! C'est gratuit et sans engagement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus