Iris : quelles variétés planter au jardin ?

Dans cet article, je vais vous présenter différentes variétés d’iris que vous pourrez planter dans votre jardin, y compris si celui-ci n’est pas humide.

On a souvent l’impression que les iris sont des plantes de berge, c’est à dire qui vivent avec les pieds dans l’eau ou du moins, dans une terre en permanence humide. Ce préjugé est dû aux iris des marais (Iris pseudacorus) que l’on trouve à l’état naturel en Europe et qui, effectivement, vivent en milieu humide.
Pourtant les iris que l’on plante dans les jardins et qui ont justement le nom d’iris des jardins (Iris germanica – vous les trouverez aussi sous l’appellation d’iris barbus) s’adaptent à des conditions beaucoup plus communes.

A la découverte des iris des jardins

Si leurs tiges vertes et érigées n’ont rien d’exceptionnel, leurs fleurs, quant à elles, sont très prisées. Leurs 6 pétales délicats (enfin plutôt 3 pétales et 3 sépales pour les botanistes avertis) se déclinent dans une incroyable gamme de couleurs allant du bleu au violet, mais aussi dans les tons roses, oranges ou encore jaunes, sans oublier les versions blanches et celles pratiquement noires. En plus, leur « barbe » à la base du pétale peut se parer d’une autre teinte donnant ainsi un effet bicolore.

Leur culture

Les iris des jardins aiment être en plein soleil pour bien pousser et fleurir, à la rigueur sous une ombre légère si vous vous trouvez dans une région chaude.

Le sol doit être bien drainé, donc pas d’eau stagnante contrairement à l’idée reçue, et il doit être neutre ou calcaire.

Les iris sont des plantes vivaces rhizomateuses. Attention lors de la plantation, il faut que le rhizome ne soit que partiellement enterré, il doit dépasser un peu au-dessus de la terre.

Les variétés

Les iris des jardins se déclinent en trois groupes qui se différencient par la taille de la plante et par la période de floraison.

Les iris nains (Iris Barbata-nana)

Comme son nom l’indique, c’est la version la plus petite avec 20 à 40cm de haut selon la variété. Elle fleurit en avril – mai.

Les iris intermédiaires (Iris Barbata-media)

Ils mesurent de 40 à 60cm de haut et fleurissent en avril – mai, un peu après les versions naines.

Les grands iris (Iris Barbata-elatior)

Ces derniers sont les plus grands et peuvent atteindre 1m de haut. Ils sont les plus tardifs avec des floraisons entre mai et juin.

A propos de l'auteur de cet article

Bertrand Lambert

Je suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.
Voici pourquoi

Recevez mes conseils directement par email 

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"d8d0c":{"name":"Main Color","parent":-1},"4a715":{"name":"Dark Accent","parent":"d8d0c"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"d8d0c":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)","hsl":{"h":86,"s":0.53,"l":0.01}},"4a715":{"val":"rgb(123, 178, 52)","hsl_parent_dependency":{"h":86,"l":0.45,"s":0.55}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Je m'inscris !

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées pour vous envoyer des emails de conseils pour votre jardin en provenance de ce site.
Vos informations restent confidentielles. Elles ne sont pas partagées.

Voici d'autres conseils qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Coucou à toi mon ami !
    Voici quelques années, j’ai récupéré sur un tas de gravats en bord de route des iris Siberica (jetés ! comme des mauvaises herbes !) tu sais, ceux qui sont petits (la copie conforme des iris des fleuristes, mais + petits), increvables, qu’il neige, qu’il gèle, sur terrain bien calcaire du sud avec un max de caillasses et rien à se mettre sous la dent 🙂
    Ils ont prospéré comme jamais, se sont multipliés et j’ai dû récemment les desserrer pour en repiquer ailleurs. Le seul inconvénient, c’est que contrairement aux germanica, ils ne sentent pas grand-chose…alors que les autres…waowww, une pure merveille, et ça, on oublie souvent de le dire ! ILS SENTENT BON !
    J’ai des iris de Florence (mauve pâle) des violets foncés et des blancs. J’ai acheté 1 bleu ciel chez Briant mais il est en pot et ne se plaît pas du tout, je vais le mettre en pleine terre…le pôôôôvre.
    J’ai bavé pendant des années sur le catalogue Cayeux et Briant …ils sont trop beaux ! on a envie de tout !

    Merci pour ton article 😉

    Reply

  2. Bonjour.
    J’ai rapporté des iris tigrés (achetés sur le marché à Dax)Je n’en ai jamais vu ailleurs.Ce sont des petits iris colorés orange,
    qui contrairement aux gros iris,fleurissent plus tard(juillet) et plus longtemps ,ils donnent des graines que l’on peut resemer.Ils sont très décoratifs.J’ai des photos mais comment les envoyer ?

    Reply

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse du site web invalide","required":"Vous n'avez pas rempli tous les champs obligatoires."}