[Photos] Les jardins terrasses sur les toits

Dans cet article, faisant partie de la nouvelle rubrique où l’on découvre des jardins par les photos, je vais vous montrer et vous parler des aménagements paysagers et terrasses sur les toits.

Ils existent surtout dans les grandes villes, au sommet des immeubles qui n’ont pas d’espaces verts ou qui souhaitent offrir à leurs habitants un panorama et un ensoleillement incomparables.

Tout en vous montrant des photos qui pourront vous inspirer, je vais vous expliquer certains principes à respecter si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure ou tout simplement pour mieux comprendre comment s’organise ce type de jardins.

Quelques aspects techniques à respecter

Un jardin ne s’installe pas sur tous les toits. Même si le vôtre est plat, cela ne signifie pas qu’il pourra en accueillir un.

Vous devez tout d’abord connaître la charge maximale au mètre carré que peut supporter votre toiture. Cela va avoir une grande influence sur les techniques et les matériaux utilisés!

L’autre aspect important est d’avoir une étanchéité performante et résistante sur le long terme, car une fois le jardin installé, il n’est pas question de tout casser pour refaire la perméabilité.

D’une manière générale, pour ces aménagements très techniques, je vous conseille de faire appel à un professionnel.

Les différents principes d’installation

Il y a deux grands types d’installations pour un jardin sur toit :

  • Toute la toiture est recouverte d’une couche de terre et le jardin est créé de la même manière que s’il était au sol (voir photo n°1).
    Il faut pour cela que la toiture puisse résister à une forte charge. Il faudra aussi prévoir un système de drainage pour éviter que de l’eau ne stagne au fond de l’épaisseur de terre.
  • L’autre moyen consiste en des plantations organisées dans des bacs et des pots. On apporte donc uniquement de la terre pour les végétaux.
    Deux solutions s’offrent à vous :

    • Créer de grands bacs sur mesure, ainsi les végétaux profitent d’un gros volume de terre (voir photo n°2).
    • Planter chaque végétal dans son propre pot. C’est une solution qu’il est très facile à mettre en oeuvre car elle ne demande pas de gros travaux, mais je trouve que l’on s’écarte de l’effet « jardin », néanmoins c’est une histoire de goût (voir photo n°3).

Dans tous les cas, je vous conseille d’installer un système d’arrosage automatique, car avec des volumes de terre réduits et une exposition souvent très ensoleillée, cela va vite sécher. C’est d’autant plus vrai, pour le principe consistant à planter un végétal par pot.

Les matériaux

Comme vous pouvez le constater sur les photos, on retrouve souvent le bois. Cela s’explique de deux façons :

  • Tout d’abord esthétiquement, cela apporte un coté naturel des plus plaisants quand on se trouve entouré d’immeubles en béton.
  • Ensuite, c’est un matériau léger, il sera donc plus facile à approvisionner en hauteur et évite de surcharger le toit.

Des conseils en vrac

Lors de l’agencement, vous devez bien organiser le tout afin de vous cacher de voisins un peu trop proches tout en conservant les plus jolies vues et les plus dégagées.

Comme sur les toits, on est souvent en plein soleil, n’hésite pas à installer un système d’ombrage tel qu’une pergola ou une toile.
Cette exposition est aussi un avantage si vous souhaitez créer un potager!

D’autres photos de réalisations

©Landslides Aerial Photography

 

 

 

J’aime beaucoup cet aménagement en longueur, il reprend les grands principes que j’avais évoqués dans cette chronique : créer différents espaces pour casser l’effet de couloir et obtenir ainsi plusieurs ambiances : une terrasse ensoleillée avec une vue dégagée, une autre ombragée plus intimiste, un espace potager…

 

 

 

©John Beaudry

 

 

 

Dans cet aménagement, on zigzague entre les végétaux et une nouvelles fois, on casse l’effet de longueur.

 

 

Et vous, aimeriez-vous avoir un jardin sur votre toit?

 

A propos de l'auteur de cet article

Bertrand Lambert

Je suis paysagiste.
J'ai créé ce site pour fournir des informations fiables et des méthodes complètes aux personnes qui veulent aménager elles-mêmes leur jardin.​
Plus d'infos

Recevez mes conseils directement par email 

__CONFIG_colors_palette__{"active_palette":0,"config":{"colors":{"d8d0c":{"name":"Main Color","parent":-1},"4a715":{"name":"Dark Accent","parent":"d8d0c"}},"gradients":[]},"palettes":[{"name":"Default","value":{"colors":{"d8d0c":{"val":"var(--tcb-skin-color-0)","hsl":{"h":86,"s":0.53,"l":0.01}},"4a715":{"val":"rgb(123, 178, 52)","hsl_parent_dependency":{"h":86,"l":0.45,"s":0.55}}},"gradients":[]}}]}__CONFIG_colors_palette__
Je m'inscris !

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées pour vous envoyer des emails de conseils pour votre jardin en provenance de ce site.
Vos informations restent confidentielles. Elles ne sont pas partagées.

Voici d'autres conseils qui pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse du site web invalide","required":"Vous n'avez pas rempli tous les champs obligatoires."}