nouveau

Le plan d’action pour aménager votre jardin en partant de zéro

Aménager un jardin en pente

Concevoir un espace en dévers est sûrement l’un des exercices les plus difficiles en aménagement extérieur.

Il y a deux grands principes pour aménager un jardin en pente : terrasser pour aplanir le terrain et donc créer différents niveaux ou laisser la pente en place mais l’arranger de façon à faciliter son entretien.
La première solution rend le terrain « exploitable » alors que la seconde consiste à créer un aménagement esthétique mais où on ne pourra pas s’y promener.

Rizière en escalier © One_day_in_my_garden – Flickr (Creative Commons)

Créer différents niveaux

Créer des niveaux dans un jardin en pente pour obtenir des espaces plans peut s’effectuer à l’aide de différents matériaux de soutènement :

  • L’enrochement : cela donne un coté très naturel mais ça a l’inconvénient de prendre pas mal de place en profondeur. Les blocs de roches taillés sont une alternative aux roches naturelles de différentes formes. Superposés les uns sur les autres, ils donnent un coté plus « stricte » à l’ensemble. Le coût est raisonnable si vous avez une carrière à proximité et si l’accès à votre terrain est aisé. Coût : €. Voir des photos.
  •  Les rondins de bois : ils doivent être impérativement scellés dans du béton. Utiliser du bois donne un coté naturel mais beaucoup plus rectiligne que les roches. Coût : €€. Voir des photos.
  •  Les palissades, aussi appelées dominos : elles s’intallent comme les rondins de bois et elles ont une durée de vie supérieure. Vous avez pas mal de choix pour le rendu esthétique : béton brut, béton coloré, finition grenaillée et même en pierre naturelle. L’effet peut etre assez imposant. Si vous avez un grand dénivelé, préférez deux rangées à une seule. Coût : €€€. Voir des photos.
  •  Dernière solution, un mur de soutènement en parpaings que vous pourrez habiller d’un crépis ou en pierre naturelle. Les gabions, dont j’ai déjà évoqué l’intérêt dans un précédent article, peuvent être aussi être utilisés pour faire du soutènement. Coût : €€€€.

Végétaliser la pente

L’autre solution pour aménager un talus est de le recouvrir d’un manteau végétal ne demandant aucun entretien. C’est une solution très différente de la précédente car l’utilisation ne sera pas du tout la même. Ici le but est de ne plus intervenir sur le talus et de laisser les végétaux le coloniser. C’est beaucoup moins onéreux que du terrassement et du soutènement.

Il faut utiliser des arbustes ou vivaces couvre sols qui n’ont pas besoin de taille : lonicera maigrun, cotoneaster rampant, millepertuis, pervenche, lierre… Ces végétaux sont des persistants, ils garderont leurs feuilles tout au long de l’année. Des conifères rampants comme certains juniperus sont aussi adaptés.
La plupart des végétaux couvre-sols à fleurs demandent une taille qui n’est pas toujours facile à réaliser dans un talus et sont caducs (ils perdent leurs feuilles à l’hiver), or avoir le talus à nu une partie de l’année est rarement l’effet recherché. C’est pour cela qu’il faut favoriser les plantes persistantes.

Une toile de plantation, genre de bâche perméable souvent verte, est fortement recommandée. Elle permet d’éviter la pousse des mauvaises herbes le temps que les végétaux colonisent l’espace. Il en existe des biodégradables qui ont une durée de vie d’environ 3 ans.

Voir des photos : au moment de la plantation et après quelques années.

Entre les deux

Dernière solution : vous pouvez procéder à un terrassement visant à créer des paliers plats et des pentes entre chaque que vous végétalisez. C’est une alternative économique qui vous permet d’obtenir des espaces exploitables où vous pourrez vous promener ou mettre une table et des chaises, tout créant des talus qui ne demandent pas d’entretien. Concernant les pentes, ne dépassez pas 50% de dénivelé, c’est à dire 1m de haut pour 1m de profondeur.

Et vous, comment avez-vous traité votre jardin en pente?
J’ai hâte de vous lire!

Voici d'autres conseils qui pourraient vous intéresser

nouveau

Le plan d’action pour aménager votre jardin en partant de zéro

Créer de l’ombre dans le jardin

A propos de l'auteur de cet article

Bertrand Lambert

Je suis paysagiste.
J'ai créé ce site pour fournir des informations fiables et des méthodes complètes aux personnes qui veulent aménager elles-mêmes leur jardin.
Plus d'infos

Recevez mes conseils directement par email 

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées pour vous envoyer des emails de conseils pour votre jardin en provenance de ce site.
Vos informations restent confidentielles. Elles ne sont pas partagées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Propriétaires d »un ancien moulin en Haute Savoie (20 km de Genève), nous avons un terrain pentu, avec un ruisseau-torrent en bas, 1000 m² de pentes ! Nous avons donc choisi l’option « terrasses », avec énormément de talus à aménager, ce n’est pas une chose facile ! Je cherche des idées d’aménagements plutôt « paysagers-design », pas pour les talus, mais plutôt pour les abords de la grande terrasse en bois que nous souhaitons réaliser. Merci de votre aide !
    Cordialement. Brigitte

  2. La terrasse est surélevée et vous souhaitez habiller le pourtour? Si c’est le cas et que vous souhaitez un style design, pourquoi ne pas opter pour un habillage en bois gris ou peint, vous pouvez aussi utiliser des éléments en béton brut ou coloré…

  3. bonjour,
    après la construction de ma maison et un terrassement, j'ai créé des "espaliers" car mon terrain a une double pente une qui se dirige vers le ruisseau qui longe mon terrain et une vers la route qui passe de la maison!! Malgré mon travail avec motoculteur, brouette et j'en passe à chaque pluie l'eau s'écoule vers la maison et si la pluie est abondante comme actuellement le terrain est inondé!!!! je précise que la maison est entourée d'un terrain plat, puis un 1er espalier et un 2éme et le haut du terrain est laissé en potager et verger!! Pourriez-vous me donner une idée afin que le problème d'eau soit résolu.
    Je précise que je suis une femme veuve et que mes ressources ne me permettent pas de faire appel à des professionnels ou des engins et une mon terrain fait 2000 m2 et que j'ai un motoculteur et une carrière à proximité merci pour votre aide

    1. Bonjour, si quand il pleut, l’eau s’écoule vers la maison, c’est un vrai problème. Normalement, on fait les aménagements de manière à ce que l’eau de pluie s’écoule dans le sens opposé à la maison. Je vous conseille tout d’abord de mettre un caniveau sur le pourtour de la maison pour éviter des dégâts à l’intérieur ou des infiltrations.
      Si le terrain est inondé lors des grosses pluies, il faudrait voir pour dévier l’eau de pluie qui arrive depuis le haut de la pente, ou mettre en place un drainage pour que l’eau s’infiltre plus facilement. Cela demande pas mal de travail mais je ne vois pas comment faire autrement.

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse du site web invalide","required":"Vous n'avez pas rempli tous les champs obligatoires."}