Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Accueillir les oiseaux dans son jardin

Le chant des oiseaux est probablement l’un des sons les plus agréables au jardin. Pour en profiter, faut-il encore savoir attirer les petites bêtes à plumes. Pour cela, 3 éléments sont déterminants : l’eau, la nourriture et les refuges.

© OliBac – Flickr (Creative Commons)

L’eau est primordiale si l’on souhaite accueillir des oiseaux dans son jardin car ils ont besoin de boire et de se baigner. Plusieurs possibilités :
Créer un point d’eau qui leur est entièrement dédié. Pour cela, vous pouvez utiliser des éléments tout fait. Vous pouvez aussi en fabriquer vous même, mais rappelez-vous de cette règle qui est aussi utile pour les refuges, il faut qu’ils soient hors de portée des prédateurs. Il faut donc les sur-élever (sur un piquet, éviter les poteaux de bois trop gros auxquels peuvent grimper les chats) et les placer dans un endroit dégagé où les volatiles peuvent surveiller les alentours. Pensez à renouveler l’eau régulièrement pour qu’elle soit toujours propre. Lien de bains pour oiseaux.
Un bassin est aussi très bien et naturel pour abreuver les oiseaux. Veillez à ce qu’il existe des endroits peu profonds où ils peuvent se poser et boire (galets ou roches au bord de l’eau, espace avec maximum 5 cm d’eau).

Après avoir abreuvé les oiseaux, il faut penser à leur apporter de la nourriture pour qu’ils se plaisent dans le jardin.
Pour l’hiver, il y a les graines et boules de graisse que l’on trouve en jardinerie. Elles doivent être réservées aux périodes froides quand les oiseaux ne peuvent pas trouver de nourriture eux mêmes dans la nature.
Une autre source d’alimentation dans le jardin sont les baies qui poussent sur les plantes. Voici une sélection d’arbustes qui nourrissent à la perfection les oiseaux : pyracantha, cotonéaster, callicarpa, fusain d’Europe, houx… Regarder aussi du coté des végétaux indigènes (qui poussent naturellement dans votre région).
Ces animaux se nourrissent aussi d’insectes et de larves. Oubliez donc les traitements chimiques qui les font mourir. N’hésitez pas à laisser des tas de bois, même du bois mort, une bande d’herbe non coupée… c’est dans ce genre de refuges que les oiseaux trouvent des insectes. Les plantes mellifères sont aussi très bien pour attirer les casse-croûtes des volatiles.

Enfin le refuge est nécessaire pour que les oiseaux puissent nicher et se reproduire. Les arbres sont un grand classique, les haies champêtres bien denses sont aussi parfaites comme refuge naturel. En complément, vous pouvez utiliser des nichoirs artificiels. Choisissez les en fonction des espèces d’oiseaux susceptibles de venir dans votre jardin : l’ouverture d’un abris n’est pas adaptée à tous les oiseaux tout simplement car ils ne font pas tous la même taille, de même, la hauteur à laquelle vous allez l’accrocher est fonction du volatile. Faites en sorte que le sens du vent n’apporte pas de pluie dans le refuge. Lien de nichoirs pour oiseaux.

Vous avez eu un aperçu des règles pour accueillir les oiseaux. Pour aller plus loin, faites un tour sur le site de la LPO.

2 réponses à Accueillir les oiseaux dans son jardin

  • Bonjour,

    Si j’ai bien compris une plante mellifère est une plante pour les abeilles.
    Que conseillez vous dans le sud Est (pied du Vercors, vers Valence) de la France, qui ne demande pas trop d’eau ?
    Merci de vos conseils pour une néophyte dans les plantations.

    • Bertrand dit :

      Bonjour, comme plante mellifère qui ne demandent pas beaucoup d’eau, la première qui me vienne à l’esprit est la lavande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus