6 façons de retenir la terre dans son jardin

Nous allons voir dans cet article, les différentes façons de faire du soutènement dans un jardin. Créer une retenue de terre est utile si vous avez un terrain en pente et que vous voulez modeler différents niveaux plats et les relier entre eux par des escaliers par exemple, ou encore si vous avez un talus et plutôt que de le végétaliser, vous préférez créer un soutènement et ainsi gagner en surface plane.

Différentes solutions existent, je vous les présente tout de suite.

Enrochement

L’enrochement est une façon économique et naturelle de créer une retenue de terre, encore faut-il qu’il y ait un accès suffisant pour apporter des roches.

Deux types d’enrochement existent :

  • Vous pouvez utiliser des rochers de forme naturelle (non calibrée). Cela prend du temps pour les mettre en place car il faut trouver des pierres qui s’emboîtent bien pour éviter de laisser des vides trop importants d’où pourrait couler de la boue les jours de pluie. Une fois en place, l’effet est très naturel, comme un paysage montagnard et vous pouvez intégrer des plantes dans les interstices entre les roches pour végétaliser l’ensemble et réduire le côté minéral.
  • Vous pouvez prendre des moellons calibrés de grande taille. Ils seront beaucoup plus simples à empiler et donneront un aspect plus organisé que la version précédente.

Dans les deux cas, c’est une solution qui prend de la place en profondeur car la majorité des roches doivent être de grandes dimensions et donc très lourdes pour ne pas bouger avec la poussée de la terre.

Palissade

Les palissades, qui ressemblent à des poteaux de section assez fine, sont placées côte à côte verticalement, avec une partie enterrée et scellée dans du béton afin qu’elles ne bougent plus. Elles permettent ainsi de retenir la terre. Vous en trouverez de différentes tailles, elles permettent donc de créer aussi bien des petits murets que des murs avec une hauteur conséquente.

Elles peuvent être réalisées dans deux matières différentes :

  • En béton, brut ou avec une finition texturée et / ou colorée.
    Vous trouverez une variante en forme de L. L’intérêt est de créer de grandes longueurs beaucoup plus facilement. Dans ce cas, la mise en œuvre est différente : les éléments reposent sur un soubassement en béton, ils sont reliés entre eux, et le poids de la terre reposant sur la partie basse du L finit de les stabiliser.
  • En pierre naturelle, dans ce cas, la couleur dépendra du type de roche dont est issue la pierre.

Bois

Le bois est une matière présente dans de nombreux éléments dans le jardin et la retenue de terre ne fait pas exception.

Il existe deux types de mise en œuvre :

  • Des rondins ou des poutres en bois mis à la verticale, dans ce cas, la mise en place se fera comme avec les palissades vues précédemment. C’est une solution pratique si vous voulez créer des formes arrondies.
  • Vous pouvez aussi utiliser le bois à l’horizontal. Dans ce cas, des poutres verticales sont placées à équidistance et scellées dans le sol. Derrière viennent se placer des planches épaisses ou d’autres poutres (selon la hauteur et la pousse de terre à retenir). Cette solution est plus rapide à mettre en œuvre que la précédente puisque seules les poutres verticales sont à sceller, par contre, elles supportent à elles-seules toute la poussée.
    Il existe une variante où les poutres verticales sont remplacées par des modèles en métal en forme de H dans lesquels viennent se glisser les pièces de bois horizontales.

Dans les deux cas, le bois étant sensible à l’humidité constante, même s’il est traité, il est fortement recommandé de mettre une bâche imperméable à l’arrière pour éviter le contact entre la terre et le bois.

Gabion

Les gabions sont des cages métalliques dans lesquelles on vient placer des petits rochers, des pierres plates ou encore des galets. Vous pouvez donc obtenir des rendus différents et la couleur dépendra de la roche utilisée (il y a aussi la possibilité d’utiliser plusieurs roches pour avoir plusieurs coloris sur l’ensemble du mur ou dans un même gabion).  Les possibilités sont nombreuses et vous permettent donc de créer un aménagement qui vous ressemble. Vous pouvez aussi y mettre des éléments comme du bois, mais dans le cadre de la retenue de terre, les gabions doivent peser assez lourd, il faut donc mieux rester sur de la pierre.

Il suffira de superposer les cages jusqu’à obtenir la hauteur voulue. Le type de mise en œuvre dépendra principalement de la hauteur totale et de la stabilité du sol. Dans le cadre d’un petit muret, les cages peuvent être placées directement sur un sol stable, mais quand l’ensemble commence à devenir grand, un soubassement en béton peut être nécessaire. Ce sont les fournisseurs de gabions qui vous donneront la marche à suivre pour votre projet.

Élément végétalisable

Même s’ils sont passés de mode après avoir été beaucoup utilisés ces dernières décennies, je souhaite vous présenter les éléments végétalisables faits en béton et superposables.

Si à première vue, il peut sembler que c’est une solution esthétique, les végétaux y poussent généralement difficilement. En plein soleil, le béton des éléments a tendance à vite chauffer ce qui sèche la terre présente en faible quantité dans chaque module. Les éléments étant en décalées, l’eau ne circule pas toujours bien. Donc si vous souhaitez vous lancer dans ce type de réalisation, réfléchissez bien aux plantes que vous allez utiliser : elles doivent se satisfaire d’un petit volume de terre et résister à la sécheresse (ou alors vous devez prévoir un système d’arrosage).

D’un point de vue technique, une semelle de béton sera nécessaire en dessous du premier rang, et au-delà d’une certaine hauteur, une étude technique du fabricant sera nécessaire.

Mur et muret

Cette dernière façon est surement la plus classique. Il suffit de créer un muret ou un mur. Là encore, plusieurs solutions sont possibles :

  • En pierre naturelle avec des barrettes / des petits moellons, plus ou moins calibrés selon l’effet voulu. Il peut s’agir d’un muret en pierres sèches (celles-ci ne sont pas scellées entre elles) ou maçonnées.
  • Avec des éléments préfabriqués imitant la pierre. Attention ceux-ci ne sont utilisables que pour des petites hauteurs : petits murets sans trop de poussée, jardinières… Dans le cas contraire, il convient de faire un muret traditionnel en parpaing à l’arrière et d’utiliser ces éléments comme parement décoratif.
  • Un mur traditionnel en parpaings. Toutes les hauteurs sont possibles selon les techniques utilisées. Au niveau esthétique, il y a plusieurs possibilités :
    • Vous recouvrez le mur d’un enduit (crépi), plusieurs finitions existent plus ou moins lisses et il y a une grande gamme de couleurs.
    • Vous utilisez des plaquettes de parement que vous collez. Vous obtenez un aspect de mur en pierres.
      Comme je l’ai évoqué précédemment, vous pouvez utiliser des éléments préfabriqués ou des petits moellons en pierre naturelle pour habiller un mur en les plaçant devant celui-ci.

Voici d'autres conseils qui pourraient vous intéresser

A propos de l'auteur de cet article

Bertrand Lambert

Je suis paysagiste.
J'ai créé ce site pour fournir des informations fiables et des méthodes complètes aux personnes qui veulent aménager elles-mêmes leur jardin.
Plus d'infos

Recevez mes conseils directement par email 

En soumettant ce formulaire, vous acceptez que vos informations soient utilisées pour vous envoyer des emails de conseils pour votre jardin en provenance de ce site.
Vos informations restent confidentielles. Elles ne sont pas partagées.

Laisser un commentaire
Loic Dremel Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Pour soutenir les parements de mon bassin, j’ai construit un mur en pierres naturelles consolidées par le ciment et des piliers tous les 5m (1,5m de hauteur)pour fixer le grillage de clôture, je trouve que c’est un bon soutènement mais son coût a pesé sur mon budget.
    Actuellement, je pense à aménager une colline pour:
    1) cultiver ou /et implanter contre l’érosion et concevoir un look (paysager)
    2) construction une petite maison ou bergerie et je trouve que cet article d’une grande utilité (inspiration ou /validation de mes idées).
    J’espère qu’un jour je serai fière de partager mes réalisations

  2. Bonjour,
    Je dois réaliser une retenue de terre sur terrain sur une hauteur faible (environ 40cm), j’ai retenu la solution en bois à l’horizontal avec poutre métal. Les poutres en métal doivent elles être scellées dans du béton ou simplement dans le sol. sur une profondeur suffisante?
    Par ailleurs, en cherchant, je n’ai pas réussi à mettre la main sur les poutre metal en forme de H, savez-vous ou se les procurer?
    Merci d’avance

    1. Bonjour,
      Je vous conseille de sceller les poutres dans du béton et sur environ 50cm de profondeur, vous serez tranquille.
      Concernant les poutres, regardez au niveau des magasins de matériaux de construction ou sinon dans une métallerie ou une ferronnerie.

  3. Bonjour,

    Merci pour votre réponse.
    J’ai bien prévu de sceller les poutres dans du béton, j’ai regardé en GSB pour les poutres, mais ca reste introuvable, rien non plus sur internet, hormis un industriel de Hong Kong qui vend exactement ce sytème pour l’aménagement du jardin, bon ca reste un peu loin Hong Kong…

    1. Bonjour Nicolas,

      Les poutres metalliques comme vous les nommez sont des IPN, vous pouvez en trouver chez KDI, Beraud Sudreau, CrossRoad, ce sont des fournisseurs de pieces metaliques style grillage soudé pour dalle beton, fers tors, etc… mais avec l’avantage d’etre moins cheres que les GSB ou memes que point P et consorts.

  4. Bonjour,

    J’ai de très haut talus à la verticale
    Je cherche une idée pour maintenir la terre pour qu elle ne tombe pas. Pour que l’herbe ne pousse pas car impossible d’entretenir car vraiment à la verticale et très haut.

  5. Bonjour,

    Je suis à la recherche de palissades en béton, j’ai fait plusieurs magasins, c’est introuvable, j’ahbite Brest ; peut-être auriez-vous une solution. Merci

    1. Bonjour, on trouve ce genre de produits dans les magasins spécialisés dans la vente de clôture et dans les magasins de matériaux (pas ceux de bricolage, mais ceux de matériaux qui sont ouverts aux pros comme aux particuliers : Point P, Gedimat…).

  6. Bonjour.
    J’ai un problème de pente de 90% chez moi en terre, je n’ai pas les moyens financièrement de faire un mur, il y a un mètre d’écart entre le mur de terre et ma maison, juste au dessus du mur de terre il y a un droit de passage pour les voisins, un chemin. Que dois-je planter pour solidifier ce mur de terre svp ? Est-ce que le ficus elastica sera telle efficace pour retenir ce mur de terre ? Aidez moi svp

    1. Bonjour,
      Il faut opter pour des plantes qui ont un système racinaire dense afin que cela retienne la terre en surface. Privilégiez les plantes couvre-sols, c’est à dire qui s’étalent, cela vous permettra d’en acheter moins pour couvrir toute la surface.
      Enfin, il faut prendre en compte votre climat, votre terre et l’ensoleillement du talus pour choisir des plantes qui seront adaptées. Sans ces informations, il est impossible de dire si la plante de vous citez sera adaptée ou non.

  7. BJR J AI UN TERRASEMENT UR DEUX NIVEAUX AVEC UN SOL ARGILE DURE TRES SOLIDE D APRES L INGENIEUR BETON PAS BESOIN DE MUR DE SOUTAINEMENT JUSTE DES PLANTES POUR RETENIR LA FINE COUCHE DE TERRE VERITABLE QUI EXSTE EN SURFACE
    QU EN PENSEZ VOUS?

    1. Une terre même très dense tient le temps de creuser. A la première grosse pluie votre talus prendra l'angle naturel de la terre c'est à dire 50°, et le reste se retrouvera en bas du talus.

    1. Bonjour,
      La section de bois dépend du volume de terre à soutenir et de son inclinaison, ainsi que de l’espacement des IPN. Plus ils sont espacés, plus la section de bois devra être épaisse.
      Si vous avez besoin de retenir 20cm de terre plate, on n’aura pas besoin de la même section de bois que si la retenue doit faire 2m de haut avec derrière de la terre en pente…

  8. Bonjour,
    Je songe à réaliser une retenue de terre de 18m de long sur 1 m de haut. La solution bois à l’horizontal avec poutre métal, retient mon attention pour la facilité de réalisation par rapport à un mur en béton et aussi pour le coût qui je pense sera moins élevé.
    Mes questions :

    -À quel intervalle placer mes poutres?
    -Quel bois choisir pour la durée dans le temps, ou l’acheter et qu’elle dimension prendre ?

    Merci pour vos conseils,

    Samuel

    1. Bonjour,
      1m de haut, cela est déjà assez conséquent. Il existe peut être des abaques pour calculer cela, et encore, il est difficile de déterminer la poussée de la terre (selon si elle est en pente ou non, sa capacité à se gorger d’eau…).
      C’est souvent une question de ressenti et d’habitude, combinée au fait de prendre des sections de bois disponibles chez le marchand, plutôt que de faire du sur mesure onéreux. Il faut aussi que l’épaisseur du bois soit compatible avec les ipn (poutres en métal). Il serait donc bien de se renseigner des sections de bois disponibles et des ipn avant de faire son choix. Cela se trouve dans les magasins de matériaux pro et pour le bois, dans les scieries (en faisant bien attention à prendre du bois adapté pour l’extérieur et en mettant en place, de toute façon, une protection imperméable entre la terre et le bois).
      De même l’espacement des ipn est en rapport avec la section du bois. Plus le bois est épais, plus on peut espacer les ipn.

  9. Bonjour, nous devons mon voisin et moi faire en sorte de retenir sa terre qui est prête à s’affaisser pour tomber chez moi. Son terrain est surélevé par rapport au mieux, nous partons dans l’idee De faire un mur de soudainement. Le pb, c’est le coût de ce mur sur 30 m avec 1, 40 m de haut.. quelle serait solution économique la plus efficace? Mur en béton ou système naturel avec bâche de retenue? Ou autre? Merci, cordialement, fab

    1. Bonjour,
      C’est sur que mettre en place des plantes couvre-sols pour retenir la terre grâce à leurs racines + toile de plantation pour éviter les mauvaises herbes est une solution plus économique qu’un mur traditionnel. Par contre, c’est une
      solution qui prend plus de place car vous ne pouvez pas mettre la terre à la verticale ! Voici plus d’explications : https://www.amenagementdujardin.net/jardin-pente/
      Sinon regardez du coté des gabions ou encore des soutènements en bois présentés dans cet article.

  10. Bonjour

    Nous avons un problème de taille :

    Nous avons construit une berlinoise sur 20 m de long sur 1,50m de haut.
    Nous vivons dans les landes et le sol est surtout sablonneux.

    Nous savons que les berlinoises ont une durée de vie limitée (10 ans en moyenne) et nous voudrions trouver une solution plus durable.

    Nos voisins ont opté aussi pour des berlinoises ou des gros enrochements.

    Quelle solution nous preconiserez vous ? Est il oblige de démolir la berlinoise actuelle pour cela ?

    Merci pour vos conseils

    1. Bonjour,
      Je ne connaissais pas le terme « berlinoise ». Je viens de regarder sur internet, si j’ai trouvé la bonne info ce sont des poutres en bois à l’horizontale entre des poteaux en H en métal.
      Pourquoi dites-vous que la durée de vie n’est que de 10 ans ? Si le bois est traité pour être en extérieur et qu’il y a une séparation entre le bois et la terre pour éviter le contact avec l’humidité (principe expliqué dans cet article), cela devrait durer plus longtemps.
      Si vous souhaitez mettre en place une autre solution, vous avez plein d’exemples dans cet article. Dans le cas d’un sol sablonneux, il faudra faire des fondations en conséquence (les techniques de fondation dépendent de la solution choisie).

    2. Bonjour, si vous avez une berlinoise avec des profilés acier, vous pouvez opter pour des plaques béton 2m40x0m60xOm03, C'est une solution à vie et solide sans être couteux !

  11. Bonjour
    J’ai un fossé d’écoulement pour la fosse qui fait 0.60 m environ de profondeur les bords s’écroulent regulierement. Comment puis je retenir la terre. Les campagnoles font des galeries.
    Merci pour vos conseils.

    1. Bonjour, souvent dans le cas d’un fossé, le fait que les abords soient végétalisés suffit (les racines des plantes retiennent la terre). Mais si vous avez des rongeurs qui provoquent des écroulements, il faut en place un soutènement en dur qu’ils ne pourront pas percer.
      Vous avez différentes solutions dans cet article. Privilégiez les solutions en dur : pierres, béton… Je ne sais pas si les campagnols peuvent ronger le bois.

  12. Bonjour, Je cherche une solution simple et solide pour faire un soutènement d’une quinzaine de mètres de long, entre un terrain cultivé et un chemin qui se trouve 80 cm plus bas. Je me demande s’il est possible de le faire avec une clôture béton standard, cad avec des piliers en béton sur lesquels se pose des plaques de béton. A condition que les fondations des piliers soient suffisamment profondes. Je ne vois personne sur internet qui utilise une simple clôture béton pour faire du soutènement (seulement de la séparation). De coup je me demande si plaques et piliers béton standards sont appropriées pour faire du soutènement. D’un point de vue pratique ça reviendrait à faire la même chose que vous proposez avec du bois et de l’acier, mais avec une clôture béton normale. Y a-il une raison pour laquelle personne ne le fait ? Pourquoi ne le proposez-vous pas dans les palissades en béton ?
    Merci

    1. Bonjour, les clôtures en panneaux béton dont vous parlez sont conçues pour créer des séparations visuelles. Elles ne sont pas vendues pour faire du soutènement, vous n’avez donc aucune garantie qu’elles vont résister à la poussée de la terre. On a l’impression que ces plaques sont solides car elles sont faites en béton, mais en réalité, elles ne font que 3 à 4cm d’épaisseur pour une hauteur de 50cm et une longueur de 2m. Elles ne sont donc pas très épaisses par rapport à leur surface. Libre à vous d’essayer quand même si vous le souhaitez…

    2. J'ai un jardin avec un dénivelé de 1m20 retenu par des plaques béton, sans soucis depuis 80 ans ! Sauf 1 plaque qui s'est fendue. Par contre pour être certain de ne pas avoir de fissures je vous conseille de remplir derrière les panneux béton avec des boules d"argex qui draines et ne causes pas de pourssées sur le panneau.

  13. je dois réaliser un bassin de faible profondeur (40cm) 1 m de largeur sur 12 m de longueur sur un terrain incliné. Positionner des poteaux scellés dans du béton tout les mètres avec des bastaings fixés sur ces poteaux me certifiera une bonne tenue dans le temps? Merci de votre réponse

  14. Bonjour,

    J’ai un talus de 3m de haut environ et 15m de large.
    Je voudrais faire 5 à 6 retenues de terre consécutives (entre 50 et 60cm de haut chacune, et 60 à 80cm d’espace horizontal entre chacune.
    Habitant à la réunion, les matériaux sont plus chers et pas forcément tous disponible.

    Je pense donc à utiliser des poteaux métalliques verticaux (tube carré de 100cm*3cm*3cm), et des lames de palettes (120cm) pour faire les retenues horizontales.
    Mon idée, c’est d’enterrer les poteaux sur 50cm de profondeur, avec béton, et de les espacer de 60cm.
    Puis de venir mettre les planches de palette en appui sur ces poteaux.

    Qu’en pensez vous ?

    1. Bonjour,
      Quand on s’éloigne des techniques habituelles, il est toujours difficile de savoir à l’avance la tenue dans le temps.
      Voici mes appréhensions : les poteaux ne sont pas larges, que 3cm. Sont-ils plein ? Leur résistance dépendra surtout s’ils sont pleins ou alors de l’épaisseur de la couche métallique du pourtour.
      La résistance des planches dépendra de leur épaisseur. Plus elles sont épaisses, plus elles sont solides, plus on peut éloigner les poteaux. Le fait que ce soit des planches de palettes m’inquiète aussi. En Europe, les palettes sont soit non traitées, soit ont reçu un traitement uniquement pour éliminer les insectes présents dans le bois. Le traitement n’a pas pour but de les protéger des intempéries et donc leur longévité en extérieur est limitée. Je ne sais pas ce qu’il en est à la Réunion. Il faut soit que le bois utilisé soit naturellement imputrescible, soit qu’il ait été traité pour l’extérieur (vous pouvez toujours faire le traitement vous même avec des produits à appliquer au pinceau, mais ça ne sera pas aussi résistant d’un traitement en profondeur en usine). Dans tous les cas, mettez une protection entre le bois et la terre pour éviter que l’humidité de celle-ci ne détériore le bois.

  15. Bonjour,

    Nous avons sur notre terrain un décalage d’une vingtaine de centimètre sur 15 m. Nous pensions clôturer notre terrain avec du grillage rigide avec plaque de soubassement en prenant de plus grandes plaques a ce niveau et les enterrer sur 15 cm. Pensez-vous que c’est trop risqué ?

    1. Bonjour, ces plaques sont surtout faites pour faciliter l’entretien (pas facile de tondre le gazon qui pousse au pied de la clôture), mais j’en ai déjà vu utilisées pour retenir un petit dénivelé de terre. Ce ne devrait donc pas être un souci tant que la pose est faite correctement : choix de plaques adaptées qui se glissent entre les poteaux de la clôture, poteaux de clôture scellés sur 50cm de profondeur dans du béton.

  16. Bonjour, je souhaiterais faire soutenir des terres de 120cm.
    Vu le prix des L et la manière dont le terrain monte, je me demandais si répartir le dénivellement en deux rangées distantes de +-80cm, si des I en béton enfoncés de 40cm/100cm serait suffisant solides.
    Est-ce envisageable ou est-ce que le L reste inévitable? merci.

    1. Bonjour, j’ai du mal à suivre vos explications.
      Quand vous dites des « terres de 120 cm », c’est à dire 120cm de haut ?
      J’ai aussi du mal à comprendre les dimensions concernant les I en béton : vous parlez de les enfoncer de 40cm/100cm (40 ou 100cm?) puis 4/10…
      Globalement, demandez vous si ce que vous voulez utiliser est conçu pour retenir de la terre. Si ce n’est pas fait pour, vous prenez un risque. On peut détourner des utilisations pour des petits ouvrages (voir ma réponse à Nizou) mais si vous voulez retenir 120cm de terre, même répartis en deux fois, ce n’est pas anodin.

  17. Bonjour,

    Je souhaiterai savoir qu’elle était la solution la plus économique de toute.
    Je souhaiterai faire une retenue de terre de 80cm sur une longueur de 8m.
    Quelles sont les tarifs proposés?
    Le bois? Les palissades? Les murs?

    Auriez vous s’il vous plaît une solution à me proposer ?

    Cdlt,

    M.YG

    1. Bonjour, d’un projet à l’autre, les solutions n’ont pas le même coût. Je m’explique : si vous faites par vous même, seul le coût des matériaux rentre en compte, alors si vous faites appel à un paysagiste, il faut ajouter le coût de la main d’oeuvre et cela peut tout changer. Par exemple, un muret en parpaings ne coûte pas si cher en matériaux mais cela demande beaucoup de main d’oeuvre. Ce sera peut être la solution la plus économique si vous faites par vous même mais surement pas la plus économique si vous faites appel à un professionnel.
      Autre exemple : l’enrochement. Si vous habitez à 10kg d’une carrière, le coût sera bien moindre que si vous utilisez des roches qui ont traversé toute la France ou même l’Europe avant d’arriver sur votre terrain.
      Même réflexion pour les gabions : les cages métalliques ne sont pas onéreuses, le coût sera surtout déterminé par les pierres que vous mettrez dedans (locales ou d’importation).
      Sélectionnez quelques solutions qui vous plaisent esthétiquement puis comparez les tarifs des matériaux en magasins ou des prestations des professionnels.

  18. Bonjour. Je souhaites créer un muret de soutenement en bois avec des piliers métaliques. Savez-vous ou je pourrais trouver ces piliers? Lery Merlin? Autre? Merci pour vos conseils.

    1. Bonjour, je ne suis pas certain que les grandes surfaces de bricolage comme Leroy Merlin propose ce type de produit, vous pouvez toujours demander ! Je pense que les magasins de matériaux de construction (Point P, Gedimat…) devraient avoir ce type de produits.

  19. je souhaite créer un muret , pas encore défini le matériaux
    je dois mettre mon terrain de niveau environ 4O cm en sommet de talus du voisin , le voisin est en contrebas
    le sommet du talus est en terre qui a subit l'érosion des pluies de cet hiver
    je pense mettre une dalle béton et créer un mur en parpaing a remplir de béton avec fer de renfort
    pouvez-vous m'éclairer, je suis dans le doute le plus complet .
    bien cordialement

    1. Bonjour, vous pouvez effectivement faire un muret traditionnel avec parpaings remplis de béton. Cela est adapté pour soutenir de la terre. Vous trouverez facilement des informations techniques sur internet pour la mise en oeuvre de ce type de muret.

  20. Bonjour Bertrand,

    très attirée dans un premier temps par votre module de création d'un jardin, vous alertez sur le fait que cela ne peut pas aller pour un relooking.
    Ma vieille ferme située dans le nord Drôme est dotée d'une grande cour plein sud et battue par les vents.
    L'an dernier, sur un tiers de sa surface, j'ai crée une mare et un jardin potager de vivaces, plus une spirale à aromates.
    Au fond de la cour plein sud, il y au une haie vive pour me protéger un peu du vent du sud et je voudrais aménager les 2/3 qui restent sachant que j'ai déjà couvert la cour de terre végétale et planté ça et là quelques plantes.
    Je voudrais que tout cela s'harmonise et avant de prendre votre formation, je voulais savoir si vous aviez quelque chose de plus adapté à mon cas à me proposer.
    Merci d'avance pour votre conseil et pour ce très joli blog bourré d'idées aussi agréables à regarder et qui donnent envie de se retrousser les manches.
    Ghyslaine

    1. Bonjour Ghyslaine, vous faites référence au guide : Le plan d’action pour aménager votre jardin en partant de zéro. Effectivement, il s’adresse aux personnes qui veulent réaliser un aménagement complet en partant d’un terrain vide.
      Si les 2/3 restant de votre terrain sont vides et que vous souhaitez réaliser un aménagement complet, je veux dire par là avec différents espaces pour différents activités, le guide peut vous aider.
      Par contre, si vous souhaitez juste réaliser des plantations, il faudrait mieux vous tourner vous ma méthode pour avoir un jardin fleuri toute l’année où le choix et l’agencement des plantes sont expliqués.
      N’hésitez pas à me contacter par email si vous voulez plus de précisions.

  21. Bonjour,
    Merci pour vos conseils très intéressants.
    Je dois retenir de la terre qui va s'adosser à un muret de 70 cm de hauteur sur 6 m le long de la terrasse.
    La butte devrait faire environ 1 mètre de largeur.
    Je voudrais le faire par un muret d'environ 40 cm de haut en pierres sèches ou maçonnées.
    Faut-il démarrer sur le gazon ou creuser une tranchée pour y couler un socle en béton ?
    Ou autre ?
    Merci d'avance pour votre aide.

    1. Bonjour, vous devez effectivement créer une fondation pour votre muret. Vous trouverez facilement sur internet des recommandations pour la création de la fondation selon le type de muret souhaité (pierres sèches ou maçonnées).

  22. Bonjour,

    Je serai éventuellement intéressé pour acheter votre " livre virtuelle " seulement je me demandais si il correspondait réellement à mes attentes.
    J'ai acheté une maison il y'a 3 ans avec une terrasse ( en béton) et un jardin pas très bien entretenu ( pente en terre, haies avec bcp de trous etc…)et j'aimerais faire du changement complet ( retirer les haies afin d'installer une clôture occultante, placer une palissade en ardoise etc…)mais je ne sais pas par ou commencer et comment m'y prendre, de plus je recherche des idées pour aménager des espaces florale dans mon jardin.
    Votre plan d'action correspond t-il à mes attentes ?

    1. Bonjour,
      Le guide « le plan d’action pour aménager votre jardin en partant de zéro » est destiné aux personnes qui débutent d’un terrain vide ou presque et qui souhaitent concevoir un jardin complet.
      Si vous avez juste la terrasse et quelques plantes, et que le reste est vide, il peut vous être utile. Si le terrain est déjà aménagé mais pour que vous souhaitez retirer la plupart des choses pour repartir sur de bonnes bases, là encore, il peut convenir. Mais si le terrain est déjà aménagé que vous voulez le relooker, c’est à dire plutôt faire des modifications que recommencer à zéro, cette méthode n’est pas l’idéal.
      Ayez aussi en tête que le but du guide est de concevoir un jardin complet : création des différentes espaces, choix de leurs emplacements, du design, dessin des allées, des massifs… Si c’est juste quelques idées à intégrer par ci par là sur le terrain que vous souhaitez, ce guide ne vous conviendra pas non plus. Il faut le prendre uniquement quand on veut un projet global depuis un espace vide ou presque.

  23. bonjour,
    j'ai un talus dénivelé 2.50m fin propriété à renforcer car il subit l'érosion. J'ai peu de moyen physique car je suis âgé mais valide et mes moyens financiers sont assez limités. Quelles sont les solutions les plus économiques et fiables pour le renforcer. Je peux envoyer des photos de ce talus s'il le faut. Merci de vos conseils.
    Salutations
    M PISAPIA

    1. Bonjour,
      Le bois est souvent considéré comme une bonne solution si on fait par soi même car c’est un matériau qui se travaille facilement et qui n’est pas si lourd comparé aux autres solutions proposées. La résistant est bonne si le bois au départ est de bonne qualité / bien traité et si vous faites attention à qu’il ne soit pas en contact direct avec la terre.
      Les gabions peuvent être une bonne solution si vous avez des petites roches à disposition dans votre terrain.
      Dans les 2 cas, la hauteur de 2,5m est importante, il serait peut-être nécessaire d’envisager un terrassement pour créer un niveau intermédiaire et donc deux retenues de terre consécutives.

  24. Bonjour ,
    J'ai une hauteur de 4m at pas de possibilité facile de batir une fondation pour un mur .
    J'ai pensé poser des poteaux verticaux et mettre entre eux une toile soutenue par un grillage puis de faire tomber la terre derriere.
    Mais où pourrais je trouver des piquets de la hauteur necessaire ?
    merci de vos conseils

    1. Bonjour,
      J’ai de gros doutes que le système que vous voulez mettre en place sera assez résistant.
      Je n’ai jamais vu de retenue de terre réalisée en grillage + toile. Le grillage risque de se former sous la poussée de la terre (surtout sur 4m de hauteur) et la toile se déchirer.

  25. Bonjour

    J ai besoin d une petite info
    Je viens de construire sur un terrain qui a été divisé en deux
    Le terrain a l origine était largement en pente
    Donc après avoir construit mon terrain est plis haut de 0.80 environ et je souhaite pas de mur .
    Est ce qu si je mets de la toile de pailliage dans la pente et une clôture c est suffisant pour retenir la terre
    Ainsi que les eaux de pluie?
    Sinon quelles sont mes autres solutions a mettre devant la clôture mis a par un mur?

    Cordialement

    Magali prades

    1. Bonjour, il faudra planter des végétaux car ce sont leurs racines qui vont retenir la terre. La toile de plantation est surtout là pour limiter l’entretien par rapport aux mauvaises herbes.
      Pour retenir la terre, il faut soit planter, soit créer une retenue de terre. Les différentes retenues de terre sont expliquées dans l’article ci-dessus.

  26. merci pour les idées il faudrait si possibles des tarifs ou faire un classement du moins au plus cher par ex.pourriez vous me donnez une idée de plus car mon terrain ets traversé par des galeries de chaux qui a cause des secheresse de +en+frequentes menace de s'effondrez bien sur le vendeur ne m'a pas averti et comme il y a 20 ans trop tard pour demander reparation .merc

    1. Concernant les tarifs, il n’est pas possible de donner des coûts précis car de nombreux critères rentrent en compte :
      – Tout dépend si vous voulez faire vous-même ou par un pro.
      Certaines solutions demandent beaucoup de main d’œuvre, elles seront donc peu couteuses si vous les faites par vous même. Pour d’autres, le coût est surtout généré par les matériaux. Donc au final, le classement par prix croissant ne serait pas le même si vous faites par vous-même ou par un pro.
      – Un même aménagement peut avoir des coûts différents selon l’accessibilité du chantier, c’est particulièrement le cas pour l’enrochement. De plus, le prix variera selon le type de roche et votre secteur géographique, c’est à dire si vous êtes plus ou moins proches de la carrière.
      – Pour une même solution, on peut utiliser différents matériaux qui peuvent faire varier énormément les prix : différentes essences de bois, différents types de roches pour remplir des gabions…
      – Etc.

      Concernant votre problème de galeries, je pense qu’il faudrait contacter un spécialiste de ce genre de problème afin qu’il fasse un diagnostic sur place et vous fournisse des solutions personnalisées.

  27. Bonjour,
    Je vais réaliser mon potager surélevé avec des rondins classe 4 de 8cm de diamètre horizontaux sur 9 rangs (70 cm de terre végétale) bloqués aux extrémités par des rondins de 1m20 de haut diamètre 8cm aussi, plantés sur 50 cm aux extrémités.
    Ils seront uniquement plantés à la masse et la partie intérieure des bacs ainsi réalisés seront protégés par de la toile plastique de soubassement.
    Des renforts intermédiaires avec des rondins verticaux de 6cm de diamètre pourront compléter l'ensemble.
    Est ce que ce sera suffisant…..pour les 20 ans à venir ?
    Merci.

    1. Bonjour, la seule chose qui me chagrine sont les rondins aux extrémités qui sont enfoncés dans le sol. L’humidité de la terre risque de les endommager, d’ailleurs il semble que vous ayez conscience de cela puisque vous avez prévu une protection entre la terre et les rondins horizontaux. Regardez du coté des supports métalliques dans lesquels on glisse des poteaux et qui sont enfoncés ou scellés dans la terre.

  28. Bonjour
    Pouvez-vous me dire où puis-je trouver les poutres métal en forme de H.
    Préconisez -vous une hauteur maximum pour retenir la terre avec cette méthode ? Aussi où trouver les poutres en bois et quelle longueur maxi préconisez vous?
    Merci pour votre retour

    1. Bonjour, vous pouvez trouver les poutres métalliques chez les vendeurs de matériaux de construction.
      Concernant la hauteur, cela va dépendre des tailles des poutres métalliques que vous allez trouver. La plupart du temps, pour ce genre d’éléments de soutènement, on les scelle 1 tiers de leur hauteur dans le sol avec du béton et il reste 2 tiers pour le soutènement. De toute façon, pour des raisons esthétiques, je vous déconseille de partir sur des grandes hauteurs qui feront masse dans le jardin. Il est préférable de faire une succession de petits murets (grand maximum 2 mètres).
      Pour le bois, il se trouve chez les vendeurs de matériaux ou en scierie. Sur la photo d’illustration dans l’article, les poutres métalliques sont assez rapprochées, environ tous les 1 mètre. Cela me parait bien. Après, il faut avoir conscience que l’écartement dépend de pas mal de critères : épaisseur des lames de bois, essence du bois, type de terre (si elle se gorge beaucoup en eau ou pas), si la terre est plate après le soutènement ou si elle est en pente…
      Il faut prendre en compte que les conseils donnés ici relèvent du paysagisme, donc des petites structures pour le jardin. Si vous avez une grande hauteur à soutenir sur une grande longueur, il est préférable de passer par un bureau d’études spécialisé.

  29. Merci pour ces conseils. J'ai du retiré mes poteux en bois dernièrement et les remplacer car après 10s ils commençaient à avoir mauvaise mine

    1. Tout dépend de ce que vous appelez « mauvaises mines ».
      L’esthétique n’a pas de conséquence sur la structure. Par exemple, le fait que le bois grise sous l’effet des UV ne changent rien à sa solidité.
      Si par contre les poteaux étaient dégradés, il serait bien de savoir pourquoi : bois non adapté à l’extérieur, bois en contact direct avec l’humidité du sol…?

{"email":"Adresse email invalide","url":"Adresse du site web invalide","required":"Vous n'avez pas rempli tous les champs obligatoires."}