Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Comment installer et intégrer une piscine gonflable au jardin

Dans cet article, nous allons voir comment aménager l’emplacement d’une piscine gonflable et ses abords de façon esthétique et pratique, et comment l’intégrer au reste du jardin.

Ces piscines hors-sol (non enterrées) et temporaires, car il faut les démonter une fois la belle saison passée, sont soient gonflables (dites autoportantes), soient tubulaires (avec une armature).
Dans les deux cas, au niveau pratique, elles demandent un emplacement adapté mais qui se retrouve vide de l’automne jusqu’au printemps. Du point de vue esthétique, du fait de leur couleur vive, elles créent un point visuel fort dans le jardin que l’on souhaite souvent atténuer pour ne pas gâcher l’esthétisme de l’aménagement.

Ce sont ces deux problématiques que je vais aborder tout de suite.

L’aménagement pour la piscine gonflable

Le sol

Les différents fabricants recommandent de placer votre piscine temporaire sur une surface plane et stable composée d’un matériau qui ne risque pas de la percer.

Certaines personnes la mettent sur le gazon. Cela n’est pas approprié, déjà car ce n’est pas assez stable et ensuite, car la pelouse ne survivra pas à cause du poids et de l’absence de lumière pendant plusieurs mois par an. Vous obtiendrez donc une surface de terre quasiment à nue après avoir retiré le bassin.

Je vous conseille plutôt de créer une terrasse à l’emplacement de votre piscine.
Faites en sorte que la fondation, qui assure la bonne stabilité de l’ouvrage, soit capable de supporter le poids d’une piscine remplie. Pensez aussi à l’évacuation des eaux de pluie, soit en faisant une légère pente, ce qui est classique pour une surface en extérieur mais pas optimale pour la piscine, soit en prenant des matériaux drainants / évacuants facilement l’eau.
L’intérêt de créer une plate-forme est de pouvoir utiliser celle-ci une fois le bassin de baignade démonté. Vous vous interrogez peut-être sur l’utilité d’une terrasse qui ne sera libre que de l’automne au printemps? Elle servira en fait à accueillir quelques sièges et au centre, un brasero, c’est à dire une cheminée d’extérieure qui vous permettra de profiter de votre jardin même quand il fait frais. En fait, ce sera une terrasse deux en un : pour la piscine l’été et pour le brasero le reste de l’année.

Concernant la taille de l’emplacement à réserver à la piscine, je vous conseille de le faire assez grand afin de conserver un passage tout autour du bassin pour procéder plus facilement à son entretien. Cela permet aussi d’éviter que les éclaboussures d’eau chlorée ne viennent endommager les végétaux et le gazon.

Il ne faut pas non plus oublier de penser à créer une allée entre la maison et la piscine. Etant donné que c’est une structure démontable, on installe rarement une douche à proximité. Avoir une allée évitera que les utilisateurs ne passent dans la pelouse et n’arrivent dans l’eau avec les pieds sales.

L’ombre

Si avoir un emplacement ensoleillé pour la piscine est nécessaire au bon réchauffement de l’eau, il est peut être dangereux de laisser des enfants en plein soleil. Il faut donc avoir recourt à un système d’ombrage non permanent : on ne le met pas le temps que l’eau chauffe, et en milieu de journée, on l’installe pour éviter les insolations. Il peut s’agir d’une structure (pergola, tonnelle) avec un toit rétractable ou amovible ou encore d’une version rapidement démontable. Une voile d’ombrage est aussi une bonne solution car on peut facilement la mettre et l’enlever, tout comme un parasol déporté.

Tonnelle au-dessus d'une piscine tubulaire ©Inconnu

Tonnelle au-dessus d’une piscine tubulaire ©Inconnu

La sécurité

Les piscines non enterrées ne sont pas soumises aux normes imposées aux autres piscines, où il faut au moins un système de sécurité.

Néanmoins, il peut être pratique de mettre en place une barrière pour contrôler l’accès au bassin et pour empêcher les animaux de compagnie d’y accéder.

L’intégration de la piscine gonflable dans le jardin

Ces piscines sont très souvent d’un bleu des plus visibles. Cela peut être une véritable verrue visuelle dans un jardin. Néanmoins, même si elle est utilisée par des enfants qui savent nager, on aime garder un œil dessus. Aussi, il faut cacher le pourtour de la piscine, tout en laissant le dessus et donc ses utilisateurs visibles.

Mettre une haie basse ou des panneaux occultants tout autour n’est pas la meilleure solution. Ça cache la couleur bleue, mais ça reste très visible. En effet, quand on a un alignement de panneaux bois ou de végétaux, on comprend bien que cela dissimule quelque chose.

Le mieux est d’intégrer la piscine dans un massif de végétaux, ce qui donnera un effet bien plus naturel.

Le choix des végétaux est important. Comme il s’agit d’une piscine temporaire installée uniquement à l’été, le fait d’avoir à proximité des plantes qui perdent leurs feuilles en hiver, n’est pas un souci. Il faut, par contre, bannir les végétaux mellifères, c’est à dire ceux qui attirent les insectes butineurs comme les abeilles. Même si celles-ci sont inoffensives tant qu’on les laisse tranquille, les enfants aiment rarement voir ce genre de bestioles à proximité d’eux. Il est aussi préférable de ne pas mettre des plantes épineuses afin de ne pas se blesser.

Piscine hors-sol intégrée dans un massif ©Inconnu

Piscine hors-sol intégrée dans un massif ©Inconnu

A présent, vous avez toutes les informations pour mettre en place une piscine temporaire qui sera pratique et qui ne gâchera pas visuellement l’aménagement de votre jardin.

©image à la une : Grzym/123rf

4 réponses à Comment installer et intégrer une piscine gonflable au jardin

  • En effet la pelouse n’apprécie guère qu’une piscine reste posée là six mois de l’année… Disons qu’il n’est pas interdit de le faire, mais il faut au moins avoir conscience des conséquences. Quitte à poser la piscine dans la pelouse, le mieux est de créer un lit avec du sable pour aplanir le terrain où sera placée la piscine. Couvrir d’une bâche puis placer la piscine par dessus…

  • DOMINIQUE GUERON dit :

    Hello,

    Je souhaite installer un piscine tubulaire ( diametre 3,66m max) ds mon jardin sur une terrase faite de caillebotis de bois (1m x 1m) posés à même le gazon sur 2 couches de geotextiles
    Le gazon est relativement plat (un peu irregulier)

  • DOMINIQUE GUERON dit :

    qu’en pensez vous
    est ce que ca risque d’abiomer le fond de la piscine ?*

    Merci +++++

    • Bonjour,
      Concernant le fond, je pense qu’il est préférable que la piscine repose sur une partie entièrement plate et sans interstice. En la posant sur les caillebotis, cela peut abîmer le fond.
      L’autre souci est le poids de l’eau. Est-ce que les caillebotis vont résister ? Ne vont-ils pas s’enfoncer dans la terre ?
      Je pense qu’il serait préférable de poser la piscine directement sur le gazon, bien plat, en enlevant les pierres et autres objets à risque, et en mettant bien le tapis normalement fourni avec la piscine. Vous pouvez ensuite reposer les caillebotis autour de la piscine.
      Dans tous les cas, j’imagine aussi que vous avez une notice de pose avec la piscine. Il faut la respecter pour éviter tout souci et conserver la garantie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus