Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Quels végétaux planter sous un arbre?

Dans cet article, nous allons voir quels végétaux planter sur des arbres. C’est probablement le type de plantations le plus difficile au jardin. Pourtant cela n’est pas impossible si on choisit les plantes en suivant certains critères.

Je ne vais pas vous donner une longue liste de végétaux car, nous allons voir dans quelques minutes, qu’il existe en fait différentes situations et que pour chacune d’elles, les critères de choix diffèrent. Je préfère donc vous les expliquer, ainsi vous pourrez choisir des plantes qui seront adaptées à votre emplacement et qui vous plairont!

La plantation sur un ou plusieurs arbres apporte trois problématiques : la lumière, l’eau et les nutriments. Voici comment les traiter :

La lumière

La première chose qui vient en tête quand on décide de planter des végétaux sous un arbre est le manque de lumière causé par les branches de celui-ci.

Pourtant, si vous n’avez qu’un seul arbre, le problème est limité. En effet, l’ombrage se fera quand le soleil sera au zénith vers midi, mais le reste du temps, vos futures plantations profiteront quand même d’une bonne luminosité. Dans ce cas, des végétaux préférant les situations ensoleillées voire mi ombragées seront adaptés.

Cela se complique si vous avez tout un groupe d’arbres. Dans ce cas, l’ombre persistera beaucoup plus longtemps dans la journée. Il faut modérer cela si c’est un feuillage plus ou moins dense. Par exemple, sous la plupart des conifères, l’ombre sera beaucoup plus forte. Préférez les végétaux qui apprécient la mi ombre si celle-ci n’est pas trop forte ou l’ombre si peu de lumière atteint le sol.

Il est possible de réduire cette problématique en élaguant les arbres. Bien évidemment, cela ne doit pas se faire à détriment des arbres qui doivent garder une jolie forme naturelle. On peut aussi couper les branches basses afin de laisser plus de place aux végétaux pour se développer et par la même occasion, cela vous facilitera l’accès pour faire l’entretien.

De façon générale, si vos arbres sont des feuillus caduques, privilégiez les plantes à floraison précoce, ainsi elles profiteront du soleil avant l’apparition des feuilles des végétaux au-dessus d’elles.

L’eau

Le deuxième critère à prendre en compte lors de ce type de plantation est l’eau. Tout d’abord, car les grands arbres absorbent une grande quantité d’eau et cela au détriment des végétaux avec lesquels ils sont en concurrence. Ensuite, l’eau de pluie ne parvient pas toujours au niveau du sol à cause des branches hautes, ce qui accentue l’effet de sécheresse sur ce type d’emplacement.

Il faudra donc privilégier des plantes ne demandant pas trop d’eau pour vivre voire des végétaux résistants bien à la sécheresse. Dans tous les cas, il faudra bien arroser au moment de la plantation afin de faciliter la reprise et surveiller, lors des mois chauds, que les plantes ne souffrent pas trop, sans quoi il faut apporter de l’eau. Il faut aussi prévoir des trous de plantations conséquents, environ le double de la taille de la motte ou du pot afin que les racines aient de la place au départ. Faites ces plantations entre les grosses racines des arbres qui ne devront pas être abimées.

Il existe néanmoins une exception à ce problème : si vos arbres sont en bas d’un talus, il y a de grandes chances que l’eau de pluie ruisselle et qu’elle soit donc profitable à vos plantations.

Les nutriments

Le souci avec les nutriments est à peu le même qu’avec l’eau : les grands arbres ont de grands besoins et cela se fait au détriment des jeunes plants. Au moment de la plantation, apporter du compost et de l’engrais dans les trous afin que les nouvelles plantes aient tout ce qu’elles ont besoin pour reprendre. Ensuite, n’hésitez pas à épandre annuellement un engrais spécifique aux végétaux que vous aurez plantés (arbustes, vivaces…).

Evitez quand même les plantes qui ont des besoins nutritifs trop importants.

 

La pire situation reste quand même de planter sous des conifères : ils ont, dans la majorité des cas, un feuillage dense apportant une ombrage puissante et leurs aiguilles ou écailles qui tombent au sol acidifient celui-ci, ce qui réduit encore le choix des végétaux supportant cela.

Le choix des végétaux

Nous avons, à présent, les principaux critères pour choisir les plantes. Je vais vous les résumer et apporter quelques autres indications :

  • Le type de plantes : éviter de planter des végétaux qui deviendront trop grands. Ils risquent de se retrouver en concurrence avec les branches basses des arbres, et dans la majorité des cas, plus un végétal est grand, plus ses besoins le sont aussi en eau et en nutriment alors que dans cette situation, ces éléments viennent à manquer. Préférez donc des petits arbustes, des couvres-sols, des vivaces et des bulbes. Vous pouvez aussi mettre des plantes annuelles mais celles-ci seront à renouveler régulièrement.
  • La lumière : selon le nombre et le type d’arbres apportant de l’ombre, choisissez des plantes aimant la mi ombre ou l’ombre. Ne prenez des végétaux aimant la lumière uniquement si un seul arbre obscurcit la zone. Si possible, favorisez des plantes à floraison précoce pour qu’elles profitent du soleil quand elles en ont le plus besoin et avant que les feuilles des arbres apparaissent.
  • L’eau : privilégiez des plantes pas trop gourmandes en eau et qui sont capables de résister à des périodes de sécheresse.
  • Les nutriments : prenez des végétaux qui ne demandent pas un sol trop riche.
  • Ensuite, ce sont les critères classiques lors de choix de végétaux : la rusticité selon la force des gelées dans votre région et votre terre surtout si celle-ci est spécifique (calcaire, acide, très drainante…).
  • Et enfin, dernier critère important : prenez des plantes qui vous plaisent! Choisissez-en dans des coloris que vous appréciez que ce soit au niveau des fleurs ou des feuilles. Si c’est possible, variez des espèces caduques (qui perdent leur feuillage à l’hiver) et persistantes.

En faisant la liste des critères adaptés à votre situation, vous pourrez sélectionner en pépinière et en jardinerie les plantes qui correspondent. Vous pouvez aussi faire cela sur les moteurs de recherches des sites de vente en ligne de végétaux.

Par exemple :

Quelques exemples de réalisations :

2 réponses à Quels végétaux planter sous un arbre?

  • M Maillet dit :

    Bonjour

    Votre article « Quels végétaux planter sous un arbre?  » m intéresse
    Je cherche à planter une haie d’au moins 2 mètres de haut, le long de des pins noir ( 2.5 mètres du tronc) qui sont sur deux rangées et d ‘une hauteur de 15 mètres
    Les branches du bas sont bien enlevées jusqu’à 2.5 mètres
    La haie est donc à mi ombre, manque d’eau et sol pauvre et recouvert d’épines de pins qu j’enlève régulièrement!
    J ai une photo si cela peut vous aider a me conseiller sur le type de haie à planter

    Merci de votre aide

    Cordialement

    • Bertrand Lambert dit :

      Bonjour,
      Plusieurs réponses sont dans l’article :
      – Tout d’abord, avez-vous essayé de creuser à l’endroit où vous souhaitez planter votre haie? Ne tombez-vous pas sur les racines des pins? Même si celles du pin noir sont pivotantes, si les sujets sont anciens, j’ai peur que vous en trouviez à 2,5m de leur tronc. Comme indiqué dans l’article, quand on plante à proximité de racines d’arbres, il faut mieux privilégier des petits végétaux car ils ont globalement des besoins moindres que des végétaux plus hauts. Il faut donc vous assurer avant tout d’avoir la place de planter une haie sans endommager les pins.
      – Ensuite pour sélectionner les végétaux, suivez tout simplement les conseils et critères que j’énumère dans l’article! Là, je n’ai pas assez d’infos : je ne connais pas votre région et donc les forces des possibles gelées, je ne sais pas quel type de végétaux vous recherchez? Plutôt persistants pour vous cacher? Plutôt une haie fleurie?…
      J’ai justement écrit l’article de telle façon que chacun puisse adapter sa recherche à sa situation et ses envies. Relisez-le, prenez en note chaque critère correspondant à votre terrain et à votre besoin, et ainsi vous pourrez faire une recherche de plantes comme indiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus