Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

[Vidéo] 5 gestes simples pour améliorer son jardin grâce à la biodiversité

 

Retranscription de la vidéo :

Bonjour, c’est Bertrand du blog amenagementdujardin.net et je suis ravi de vous retrouver une nouvelle fois dans mon jardin. Aujourd’hui, je voudrais vous donner des conseils pour améliorer votre jardin grâce à la biodiversité. Quand je parle d’améliorer votre jardin, ce sont des conseils pour le rendre plus joli, plus attrayant mais aussi des conseils pour réduire son entretien et tout ça grâce à la biodiversité.

Alors très rapidement une petite parenthèse sur la biodiversité. C’est tout simplement le fait d’avoir de la diversité au niveau des plantes et de la faune, des animaux, à un certain endroit. Alors cela peut-être à l’échelle de votre jardin, à l’échelle d’une ville, d’un département ou d’une région. Tous ces animaux et ces plantes ont besoin les uns des autres pour bien vivre ce qui crée un équilibre à l’endroit où ils se trouvent. Ainsi, quand la biodiversité n’est pas assez respectée ou n’est pas conservée, par exemple qu’une espèce de plante ou une espèce d’animaux disparaît à un certain endroit, cela peut remettre en cause tout cet équilibre, avec des conséquences très concrètes.

Pour vous donner un exemple: si vous avez un verger, par exemple avec un pommier, vous savez sûrement que pour qu’une fleur donne un fruit, donne une pomme, il faut qu’elle soit pollinisée. C’est-à-dire que du pollen d’une autre fleur vienne sur cette fleur-là, ce qui va créer ensuite un fruit. Et bien cette pollinisation, elle se fait grâce à des insectes pollinisateurs, comme les abeilles, ce sont les plus connues. Si ces insectes meurent, si on ne les trouve plus à cet endroit-là, sur votre verger et bien à un moment, vous n’aurez tout simplement plus de fruits. Donc vous voyez l’importance de la biodiversité.

On trouve souvent des conseils de ce type pour la biodiversité : on vous dit il faut faire ça dans votre jardin parce que c’est bon pour la diversité, faites-le et ne vous posez pas de question. Moi, je trouve que ce n’est pas la meilleure façon de motiver les gens. Parce que la nature humaine est faite de telle sorte que l’on sera beaucoup plus motivé à faire une action si on a un résultat qui est concret à court terme, dans les semaines qui suivent, plutôt que de se dire « Ben oui on va faire de la biodiversité, ça va être bien pour le futur et tout ». Si on vous dit « Faites ce geste-là, c’est bon pour la biodiversité, mais en plus vous allez avoir un bénéfice dans votre jardin dans les prochaines semaines», vous serez beaucoup plus motivé pour le faire. Donc c’est ce que je souhaitais faire aujourd’hui grâce à cette série de conseils.

Mes premiers conseils vont être sur la diversité au niveau des plantes dans votre jardin. Parce que l’on ne se rend pas toujours compte mais la biodiversité dans un jardin est extrêmement limitée au niveau des plantes. Si on prend comme exemple un gazon, sur un gazon vous avez très peu de variétés de plantes différentes, alors que des gazons peuvent être sur de grandes surfaces. Dans un gazon vous avez différentes graminées, des variétés différentes d’herbes dedans, c’est toujours comme ça dans un gazon, c’est toujours un mélange. Mais à côté de ça, vous n’allez pas avoir grand-chose, parce que souvent on va lutter contre les mauvaises herbes en les arrachant, ou même si on ne les arrache pas, le fait de tondre régulièrement, fait que ce que l’on appelle les mauvaises herbes ne se développent pas, ne font pas de fleurs, ne font pas de graines et donc la diversité est vraiment très limitée. Si l’on prend la même surface que celle de votre gazon en pleine forêt, il y aurait des dizaines et des dizaines de variétés différentes. Alors que dans votre gazon, il n’y a presque pas de variétés différentes. La biodiversité est très limitée dans le jardin à cause du gazon. Même au niveau des plantations que vous faites dans votre jardin, vous allez avoir quelques variétés différentes de plantes, ou quelques dizaines de variétés différentes mais c’est sans commune mesure à ce que l’on pourrait trouver dans la nature, ou alors en forêt ou dans des plaines, où là, sur le moindre mètre carré, c’est des dizaines et des dizaines de variétés différentes de plantes qu’il y a. Tout simplement parce que vous avez des toutes petites plantes à ras du sol, vous avez tout ce qui est un peu plus arbuste, vous avez les arbres. Il y a énormément de diversité dans la nature que l’on ne retrouve pas dans le jardin. Donc c’est important pour la biodiversité de créer un peu plus de diversité au niveau des plantes dans votre jardin. Mais important aussi pour l’attrait de votre jardin. En effet, plus vous allez avoir de plantes différentes, vous aurez potentiellement plus de fleurs différentes, plus de couleurs, donc quelque chose de plus joli. Mais en plus on va voir que certains de ces conseils pour améliorer la biodiversité vont nous permettre aussi de réduire l’entretien, le temps que vous passez à entretenir votre jardin.

Alors le conseil le plus classique quand on veut augmenter la biodiversité au niveau des plantes de son jardin, c’est de laisser toute une partie en friche. Alors, je vous entends déjà dire « Ouais mais Bertrand, moi mon jardin il n’est pas immense, en plus ben voilà je veux qu’il soit beau, je veux en être fière, je veux en profiter donc laisser une partie pousser comme ça, que je ne maîtrise pas, avec que des mauvaises herbes, ça va être moche ! » Vous imaginez peut-être déjà des ronces en train de pousser. Alors ne vous inquiétez pas, je vais vous donner des conseils qui vont être esthétiques pour votre jardin tout en augmentant la biodiversité.

Le premier conseil, c’est de laisser une partie de votre gazon pousser. C’est-à-dire, qu’au lieu de tondre votre gazon toutes les deux semaines en pleine période de pousse, vous allez simplement le laisser pousser, et vous ne le tondrez, ou plutôt vous ne le faucherez, qu’1 à 2 fois par an. L’intérêt esthétique, c’est que vous allez avoir l’herbe qui va pousser en hauteur, cela va créer des petits épis cela va être super sympa. Et en plus au fur et à mesure, les mauvaises herbes avant qui ne poussaient pas trop, ce qu’on appelle les mauvaises herbes ce n’est pas mauvais au final dans votre jardin, elles vont pousser et elles vont créer des fleurs. Donc pour la diversité cela va faire tout simplement des fleurs encore supplémentaires pour attirer les insectes, des insectes qui sont positifs pour votre jardin. Ça va aussi créer des refuges pour les petits animaux de votre jardin comme des insectes ou des plus petits animaux. Et esthétiquement cela va donner un aspect champêtre parce que cela va être assez joli, ces grandes gerbes qui vont bouger avec le vent, ça va rendre votre jardin beaucoup plus sympa. Alors il est vrai que ce conseil-là il est plus facilement applicable quand on a un grand jardin en faisant de la gestion différenciée. La gestion différenciée c’est le fait de se dire à proximité directe de la maison on va faire un entretien classique avec de l’herbe bien tondue pour que les enfants puissent jouer, pouvoir mettre un transat, un salon de jardin et pour en profiter. Et toutes les surfaces un peu plus loin de la maison, on va moins les entretenir et donc laisser ce gazon pousser en hauteur. Donc moins d’entretien pour vous, moins de travail et donc le côté esthétique. C’est vrai que dans un petit jardin c’est un peu plus petit peu plus compliqué. On peut quand même le faire dans certains endroits du jardin par exemple sur le bord des allées. Vous pouvez très bien avoir votre allée et de chaque côté, laisser des bandes de ce gazon qui va pousser en hauteur et après avoir vraiment le gazon tondu à côté, ça peut être sympa.

L’alternative, et c’est le deuxième geste que je voudrais vous présenter, c’est le fait de semer une prairie fleurie. On trouve maintenant dans le commerce, dans les jardineries, des kits pour prairie fleurie. Donc c’est un mélange de graines avec des plantes vivaces, ce sont des plantes qui vont revenir d’une année sur l’autre, des plantes annuelles qui elles ne vont pas survivre à l’hiver mais qui avant seront montées en graines et qui vont se ressemées, donc elles vont quand même revenir d’une année sur l’autre. Et donc avec ses prairies fleuries, vous allez tout de suite beaucoup augmenter le nombre de plantes, le nombre de variétés différentes dans votre jardin parce que ces mélanges sont composés de plusieurs dizaines de variétés de plantes différentes. C’est beaucoup plus facilement faisable dans un petit jardin où vous allez tout simplement traiter ça un peu comme un massif. C’est-à-dire délimiter une zone où vous allez semer votre prairie fleurie et vous allez ensuite laisser ces fleurs pousser. Donc beaucoup plus de couleurs dans votre jardin, beaucoup plus de floraison, et pour les insectes beaucoup plus potentiellement de nourriture pour eux, pour venir butiner et se nourrir. J’avais créé un article sur mon blog où je parlais des prairies fleuries, de la façon dont les créer, de la façon dont les choisir, de la façon dont les entretenir, donc si vous voulez sauter le pas et faire une prairie fleurie je vous mettrais un lien, à la fin de cette vidéo dans la fiche récapitulative, vers cet article où vous trouverez toutes les infos nécessaires pour les prairies fleuries.

Jusqu’à présent je vous ai surtout parlé d’augmenter la biodiversité des plantes dans votre jardin mais vous avez bien compris que si on augmente le nombre de variétés de plantes dans votre jardin, c’est aussi positif pour tous les animaux. En particulier pour les insectes qui vont venir dans votre jardin, ça va les attirer. Il faut bien comprendre que les insectes c’est quelque chose qui est important. On a souvent une idée des insectes qui nous embêtent, des insectes qui attaquent les cultures dans les potagers. Il faut savoir qu’il y a des insectes qui sont positifs pour votre jardin, tout simplement parce qu’ils vont venir attaquer, manger les ravageurs, c’est-à-dire les insectes qui attaquent vos plantations. L’exemple le plus connu c’est la coccinelle qui va venir manger les pucerons que vous pouvez avoir sur vos rosiers ou dans votre potager. Même si il y a des pucerons vous avez potentiellement des coccinelles qui vont venir les manger donc il faut les attirer dans votre jardin et il faut aussi faire en sorte qu’elles restent dans votre jardin. Juste une petite chose, il ne faut pas non plus croire que c’est une solution miracle, c’est-à-dire que les prédateurs aux insectes qui attaquent vos cultures vont limiter la propagation des insectes nuisibles mais cela ne va pas les éradiquer à 100 %. Mais en attendant vous allez en avoir beaucoup moins au même endroit. Ce sera beaucoup plus simple si, vous à côté de ça, vous voulez faire aussi une action manuelle pour les supprimer à la main. Cela représente donc un intérêt pour vos cultures parce que les insectes vont venir polliniser vos arbres fruitiers, polliniser certaines plantes, comme les tomates. C’est important si vous avez un potager, un verger vous aurez de meilleures récoltes parce que ces insectes vont être positif en venant contrer les insectes qui vont attaquer vos cultures. Je vous ai parlé de la coccinelle mais ça peut être tout simplement les oiseaux qui mangent les limaces qui, elles, attaquent le potager mais aussi les plantes d’ornement. Enfin, le fait d’avoir des oiseaux dans votre jardin c’est attractif parce que c’est joli, c’est sympa parce que vous avez le chant des oiseaux quand vous êtes dans votre jardin. Avoir des papillons c’est joli. Tout ça c’est un équilibre. Le fait d’attirer les insectes dans votre jardin va contribuer à cet équilibre dans votre jardin en faisant en sorte que des animaux ne prennent pas le dessus sur d’autres prédateurs. C’est positif pour vous, pour vos cultures et pour l’attractivité de votre jardin.

Le premier geste à faire pour attirer les animaux dans votre jardin et qu’ils restent, c’est de créer un point d’eau dans le jardin. Un point d’eau, ça va être nécessaire tout simplement pour que les animaux puis s’abreuver. Surtout en plein été, quand il se passe des fois plusieurs jours, voire plusieurs semaines, où il n’y a pas plu. Les animaux peuvent avoir un peu du mal à trouver des points d’eau. Il y a les rivières, les lacs, les étangs, mais parfois, quand on habite en ville, il y a plusieurs kilomètres à faire pour les animaux pour arriver à ces points d’eau. Ainsi, le fait d’en mettre dans votre jardin va les attirer et les aider à rester sur place. Cela peut être un bassin.  Bien sûr vous n’allez pas faire un bassin juste pour la biodiversité. Un bassin c’est quand même un peu de travaux, ça a un coût. Mais cela peut vous aider à franchir le pas : vous réfléchissez depuis un certain temps à faire un bassin parce qu’un bassin c’est sympa dans le jardin, vous pouvez mettre des plantes dedans, vous pouvez mettre des poissons et le fait de savoir que c’est bon pour la biodiversité, vous allez sauter le pas et faire ce bassin. Ça peut être sympa si on met une petite cascade dans le bassin pour avoir le bruit de l’eau.

Une solution beaucoup plus simple pour apporter de l’eau dans son jardin très rapidement, c’est de prendre une coupelle comme celles que l’on met en dessous des pots à fleurs pour retenir l’eau, elles sont imperméables. Vous mettez votre coupelle dans votre jardin avec de l’eau dedans et vous allez voir qu’au bout de quelques jours, de quelques semaines, les animaux vont la repérer et vont venir s’abreuver. Vous allez voir les oiseaux venir s’abreuver, même prendre un petit bain dans cette coupelle d’eau, c’est super sympa.  Vous allez aussi par exemple avoir les abeilles qui vont venir s’abreuver. La coupelle est une façon beaucoup plus simple qu’un bassin pour attirer les animaux. La seule chose à éviter, ce sont les fontaines. Ce n’est pas tellement bon parce que dans les fontaines vous avez l’eau qui est en mouvement et pour les petits insectes c’est assez difficile de venir s’abreuver. Il vaut mieux des plans d’eau fixes, très peu mouvementé, c’est le cas de la coupelle ou du bassin. Même si vous mettez une cascade dans un endroit de votre bassin, il y a obligatoirement des endroits où ce sera beaucoup plus calme.

L’autre nécessité pour avoir des animaux dans votre jardin et les conserver, c’est la nourriture. Je ne vais pas vous parler du fait de mettre des graines ou des boules de graisse pour les oiseaux en hiver. C’est à faire exclusivement en hiver, quand ils n’arrivent plus à se nourrir par eux-mêmes parce qu’il n’y a plus trop d’insectes, plus trop de fruits dans le jardin. Ne le mettez pas en plein été. Mais il y a d’autres actions que l’on peut faire, plus durables, pour attirer les animaux. Il va s’agir de mettre à disposition des fruits, des petites baies dans votre jardin. Si vous avez encore des endroits où vous souhaitez faire des plantations, réfléchissez à mettre des arbustes qui vont créer des petites baies, donc des petits fruits. Vous allez avoir des arbustes qui vont être des arbustes à fleurs, donc esthétique pour votre jardin. Vous avez de la couleur grâce aux fleurs. Ces fleurs-là vont créer des petits fruits, des petites baies, qui vont souvent être colorées. Cela va être sympa pour votre jardin et en plus les animaux vont s’en nourrir, surtout les oiseaux. Vous avez l’esthétisme de ces baies jusqu’au moment où les oiseaux vont les manger. Donc tout bénéfice pour vous : esthétique et en plus ça attire les oiseaux. Ça peut être aussi des fois des arbustes fruitiers, ce que l’on appelle les petits fruits comme les groseilles, les cassis, les framboises. Si vous avez par exemple plusieurs groseilliers, vous êtes en pleine période de récolte, vous pouvez des fois arriver un peu à saturation quand vous vous êtes fait 3 gâteaux, 3 tartes aux groseilles en une semaine et que vous avez fait le plein de réserve pour l’hiver, que vous avez congelé vos groseilles pour l’hiver. Donc si vous êtes un peu à saturation et que vous avez largement assez de réserve, laissez tout simplement les animaux venir manger ce qu’il reste. C’est-à-dire que si vous avez mis un filet sur vos groseilliers pour éviter que les oiseaux ne mangent parce que vous voulez quand même en récolter pour vous, une fois que vous en avez assez pour vous, enlever ce filet là et laisser les animaux venir manger ce qu’il reste plutôt que de les jeter. Autant que cela en profite à quelqu’un. Et au moins aux animaux.

Enfin, pour que les animaux restent sur le long terme dans votre jardin il va falloir créer des abris pour eux. Pour les oiseaux cela va être des nichoirs. Vous allez trouver une multitude de tutoriels sur internet pour créer des abris sur les oiseaux mais vous pouvez aussi en acheter. Juste un petit conseil : tous les oiseaux ne vont pas dans les mêmes nichoirs. C’est pour ça que vous avez des nichoirs de différentes tailles. Vous avez des nichoirs avec des ouvertures qui sont différentes, c’est-à-dire souvent des trous qui sont plus ou moins grands et bien cela dépend de la taille des oiseaux qui vont aller dedans. Alors n’hésitez pas à vous renseigner avant sur les espèces d’oiseaux qui sont naturellement dans votre région pour mettre en place dans votre jardin des nichoirs qui sont adaptés à ces oiseaux-là. Ces nichoirs vont leur permettre de rester sur place, soit tout le temps, soit si ce sont des oiseaux migrateurs, au moins de revenir tous les ans dans votre jardin parce qu’ils savent qu’ils vont y trouver un habitat. Pour les insectes qui sont positifs pour votre jardin, la saison la plus critique est l’hiver. Souvent ils sont en repos l’hiver, en quelques sortes en hibernation, donc ils doivent se protéger du froid. Si vous mettez en place ce que l’on appelle les « hôtels à insectes », cela va permettre aux insectes de rester dans votre jardin en trouvant un refuge à l’hiver et donc qu’il soit là, de nouveau, à la belle saison pour tous les bienfaits positifs que je vous ai cité avant. Si vous voulez créer un « hôtel à insectes », j’avais créé un tutoriel sur mon blog où je donnais toutes les étapes pour le créer, je vous mettrai ce lien une fois encore dans la fiche récapitulative.

La dernière chose, ce sont les végétaux. Par exemple, (heureusement il y en a de moins en moins) les haies de thuyas que l’on voyait de temps en temps pour cloisonner les jardins, qui sont taillés au carré, c’est ce qu’il y a de pire. Déjà parce que ce n’est qu’une seule variété de plantes. En plus par rapport à la densité du branchage de ses plantes-là, ce n’était vraiment pas le top pour que les oiseaux puissent y nicher. Donc si vous voulez créer une haie dans votre jardin, préférez en faire une avec différents mélanges d’arbustes champêtres. L’intérêt c’est d’avoir plusieurs espèces d’arbustes pour avoir des branchages différents, des tailles de branchages différents et comme ça différents oiseaux vont pouvoir y trouver refuge et nicher dedans. Cela va être beaucoup plus positif et c’est encore plus naturel que juste des nichoirs, cela va être dans votre jardin, vous allez pouvoir choisir des végétaux qui vont être fleuri et donc esthétique pour vous. Donc encore une fois tout bénéfice pour la biodiversité et pour votre jardin.

Une dernière chose que je voulais vous dire mais qui est importante, c’est que si vous faites tous ces gestes en faveur de la biodiversité, en parallèle n’utilisez pas de produits chimiques, n’utilisez pas de pesticides chimiques pour venir tuer les insectes dans votre jardin. Ce serait réduire à néant tous les efforts que vous aurez fait avant. Vous ne pouvez pas d’un côté faire des actions pour attirer les insectes et d’un autre côté faire en sorte de les tuer chimiquement. Les produits chimiques ne font pas de différence entre des insectes qui peuvent être nuisibles pour vous et ceux positifs pour vous. Maintenant on trouve quand même pas mal de produits bio. On parlait un peu plus tôt des pucerons, c’est vrai que des fois, même si on a des coccinelles dans le jardin, elles peuvent ne pas venir à bout de certains pucerons qui attaquent vos plantes. Vous avez par exemple le savon noir qui va faire mourir les pucerons sans pour autant être néfaste si derrière vous avez des insectes qui les mangent ou des oiseaux qui les mangent. Vous avez vraiment le choix de faire par vous-même des « potions » pour soigner votre jardin qui ne vont pas être néfaste, qui ne vont pas être chimique. Vous trouvez des tutoriels sur Internet et vous pouvez même maintenant en acheter dans le commerce parce que ça s’est beaucoup développé. Ne faites pas des choses à la fois positives pour votre jardin et négatives. Si vous faites des choses pour la biodiversité, n’utilisez plus de produits chimiques. Prenez des produits naturels ou faites les choses à la main. Par exemple les limaces, vous pouvez très bien les enlever à la main si vous en avez trop dans votre jardin.

Je vous ai écrit une fiche récapitulative où je résume tout les conseils que je vous ai donnés dans cette vidéo. Cela va vous permettre de l’enregistrer sur votre ordinateur ou sur votre mobile et dès que vous aurez le temps, dès ce weekend ou un peu plus tard dans la saison, vous pourrez faire ses actions pour votre jardin. Pour accéder à cette fiche vous avez un bouton ou un lien juste en dessous de cette vidéo. Il suffit de cliquer dessus et vous allez pouvoir accéder à cette fiche. Elle va vous être utile quand vous allez vouloir faire des actions. Vous pouvez soit faire les 5 actions, c’est ce qu’il y a de mieux, mais même si vous en faites rien qu’une c’est toujours mieux que rien. Donc n’hésitez pas à faire ces actions positives pour votre jardin, pour vous pour l’entretien et pour la biodiversité.

N’hésitez pas aussi à m’envoyer des photos si vous créez vous-même vos nichoirs, hôtel à insectes, vos bassins, ça me fait toujours plaisir de les voir, et je pourrais même les diffuser sur les réseaux sociaux si vous le souhaitez. Je vous laisse télécharger cette fiche et je vous dis à bientôt pour de nouveaux conseils.

4 réponses à [Vidéo] 5 gestes simples pour améliorer son jardin grâce à la biodiversité

  • berger dit :

    Merci !
    C’est ce que j’essaye de faire sur mon terrain, j’ai même accroché un distributeur à noix pour les écureuils et je mets des croquettes pour les pies et les corneilles
    Je vais mettre une photo dans votre mail l

  • Amari dit :

    Pas male! Simple pour améliorer.

  • emmanuel kouassi dit :

    bonjour Bertrand Vos leçons sont très bonnes je vous consulterai quand je serai au niveau conception et au niveau choix de végétal

  • Etant un véritable mordu du jardinage, ces gestes vont m’aider à avoir les bons gestes et les bons réflexes au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus