Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Créer des faux rochers au jardin

Dans ce tutoriel DIY, vous allez découvrir qu’il est facile et économique de créer des faux rochers pour votre jardin.

L’intégration de roches dans un espace extérieur permet d’apporter une touche originale à l’aménagement, que ce soit dans un massif au milieu des plantes, à côté d’un bassin ou même sur la terrasse.

Mais l’utilisation de roches naturelles pose plusieurs problèmes :

  • Le choix est souvent limité chez les vendeurs et on ne trouve pas toujours la couleur que l’on souhaite.
  • Le coût peut être important si vous choisissez une roche d’importation (selon le lieu d’origine et type de pierre, le coloris ne sera pas le même).
  • On ne choisit pas la forme des rochers : les grosses pierres s’achètent au m3 ou à la tonne. Vous pourrez choisir le calibre (c’est à dire une fourchette de dimensions) mais il est très rare que l’on vous permette de sélectionner individuellement les rochers que vous souhaitez.
  • Il est quasiment impossible de les déplacer une fois dans le jardin. Les grosses roches font plusieurs centaines de kilos. La mise en place se fait à partir de matériel conséquent (camion grue, mini pelle). Une fois l’installation faite, il sera difficile de modifier leurs emplacements.

Autant de raisons de créer ses propres roches directement sur place, avec la forme et le coloris que l’on souhaite.

Pour la marche à suivre, je me suis basé sur le tutoriel de Wikihow, je l’ai traduit et j’y ai rajouté mes propres conseils. Voici les étapes.

Précision : ce guide permet de créer des réalisations décoratives. Si vous souhaitez créer une retenue de terre, il faut utiliser des vraies roches.

©Wikihow.com

©Wikihow.com

La création de la forme de la roche

Tout d’abord, je vous conseille d’observer des roches naturelles. Vous serez ainsi plus à même à recréer des rochers qui ressembleront énormément à la réalité, car le but est bien là : faire en sorte que l’on ne puisse pas distinguer si c’est une vraie pierre ou non.
Il est aussi préférable de savoir dès à présent où vous souhaitez mettre votre réalisation afin qu’elle ait des dimensions et une forme adaptées au lieu.

Afin de créer une forme irrégulière qui paraîtra naturelle, on va utiliser du papier journal chiffonné (dans le cas d’une petite réalisation), du carton ou encore du polystyrène.
Façonnez la forme globale de votre future roche en froissant le papier, le carton ou en « sculptant » le polystyrène. Vous pouvez même mélanger les matériaux.

Recouvrez le résultat obtenu avec un grillage fin, celui souvent utilisé pour les enclos de petits animaux et pour les loisirs créatifs. C’est sur celui-ci que l’on va appliquer une couche de mortier. Utilisez des attaches métalliques si vous avez besoin de relier différents morceaux de grillage entre eux.
Affinez la forme de votre rocher en façonnant le grillage afin qu’elle semble la plus naturelle possible, avec des creux, des plis et des surfaces irrégulières.

La réalisation du mortier

Créez un mortier traditionnel à base de sable et de ciment (3 volumes de sable pour 1 volume de ciment). Vous pouvez ajouter du colorant spécial béton dès à présent si vous souhaitez un coloris de base uniforme. Vous pourrez ensuite créer des nuancés en rajoutant d’autres couleurs. Vous pouvez aussi peindre toute votre réalisation plus tard.
Il est possible d’utiliser un mélange d’hypertufa pour cette création. Elle sera plus légère et la mousse s’y accrochera plus facilement (j’en avais parlé dans cet article, vous trouverez aussi plus d’infos et diverses recettes de mélanges sur Wikipédia). La version la plus simple d’hypertufa consiste à remplacer 1 volume de sable par de la tourbe blonde.

Mélangez les ingrédients secs puis ajoutez progressivement de l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse. Malaxez le tout pendant plusieurs minutes. Il faut que le mélange et son humidité soient bien uniformes.

La création du rocher

Appliquez le mortier sur le grillage à l’aide d’une truelle, en allant du bas vers le haut. Faites en sorte que la couche fasse 5 à 8cm d’épaisseur. Mettez bien du mortier au niveau de la base, cela permettra à la roche d’être bien stable.

A présent, il faut travailler la texture de la pierre afin qu’elle paraisse naturelle. Il y a différentes façons de faire qui peuvent être associées :

  • Utilisez la truelle pour créer des creux et des plis (comme des fissures).
  • Prenez une vraie roche et venez l’appliquer contre votre création afin qu’elle en reprenne l’empreinte.
  • Appuyez avec une éponge de mer ou une éponge à récurer.
  • Placez un sac plastique autour de votre main et enfoncez le légèrement dans le mortier pour créer un aspect froissé, vous pouvez aussi faire cela en appliquant une feuille de papier d’aluminium un peu pliée (mais pas froissée) sur la surface.

Dans le guide Wikihow, il recommande de laisser votre création sécher pendant 30 jours en humidifiant la surface au brumisateur tous les jours. Cela me parait long, une semaine devrait suffire. Il faut faire en sorte que les rayons du soleil n’arrivent pas directement dessus car cela provoquerait un séchage trop brusque en surface, ce qui engendrerait des fissures. Couvrez votre réalisation d’une bâche en plastique pendant toute la durée du séchage.

La finition

Une fois le séchage terminé, on peut passer à la finition. Frottez la roche avec une brosse à poils métalliques pour lisser les bords. Grattez en particulier les bords tranchants ou pointus.
Lavez la réalisation au jet d’eau tout en passant de nouveau la brosse métallique pour supprimer les petits bouts de mortier. Assurez-vous d’enlever toute la poussière.

Si vous le souhaitez, vous pouvez colorer votre création. Prenez une peinture adaptée au béton. Recouvrez votre réalisation puis ajoutez d’autres couleurs pour créer un effet plus naturel. Utilisez un pinceau pour les appliquer. Créez des parties plus sombres pour faire du contraste.

Utilisez une protection spéciale béton (hydrofuge – oléofuge) pour préserver votre création dans le temps. Vous en trouverez avec une finition brillante ou non, selon l’effet que vous recherchez. N’hésitez pas à mettre plusieurs couches et à renouveler l’opération tous les ans (référez-vous à la notice d’utilisation du produit que vous aurez choisi).

Par le dessous, enlevez les éléments que vous aviez utilisés pour créer la forme générale (papier, carton, polystyrène) pour éviter qu’ils ne se décomposent dans votre jardin. Ils ne sont plus nécessaires car la structure tient grâce au grillage et au mortier.

La mise en place

Creusez l’emplacement de votre fausse roche de quelques centimètres en profondeur afin que les bords inférieurs soient légèrement cachés et qu’on ait un effet naturel.

©Wikihow.com

©Wikihow.com

Envie de plus grand?

Ce tutoriel vous permet de créer des roches individuelles. Vous pouvez ensuite en mettre plusieurs les unes à côté des autres. Mais peut-être, avez-vous envie de plus grand? Beaucoup plus grand?

Sur le blog Howdyyadewit.blogspot.com, l’auteur explique comment réaliser des décors entiers en fausses roches. Le principe reste le même. Néanmoins, une armature est nécessaire pour maintenir l’ensemble. Elle est réalisée à partir de barres métalliques sur lesquelles on vient poser le grillage. Autre différence : il y a deux couches de mortier. La première va servir de structure et elle est réalisée avec un apport de vermiculite pour alléger l’ensemble. La seconde est faite de façon plus décorative. C’est celle-ci qui sera texturée.

 

Alors, tenté par cette création?

2 réponses à Créer des faux rochers au jardin

  • RUFFET-DUPUTZ dit :

    J-A-D-O-R-E !!!!!!

    UN GRAND MERCI.

  • RUFFET-DUPUTZ dit :

    Actuellement je m’essaie à la stabilisation de plantes afin de réaliser un grand mur végétal. Ensuite j’attaquerai la fabrication de pierres afin de compléter mon « oeuvre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus