Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Savoir quel éclairage utiliser pour chaque partie de son jardin

Dans cet article, je vais vous expliquer quel type d’éclairage adopter pour chaque partie de votre jardin.

L’éclairage en extérieur a plusieurs fonctions. Esthétique, tout d’abord, en mettant en valeur certains éléments et en conférant ainsi au jardin un nouveau visage, différent de celui de jour. Et pratique, en vous permettant d’utiliser vos allées sans risque de chute et de prolonger vos soirées d’été sur votre terrasse.

Un jardin n’a pas besoin d’être entièrement éclairé. Il perdrait tout son intérêt nocturne s’il était illuminé de son façon uniforme sur toute sa surface, comme en plein jour! On ne se concentrera que sur certains éléments et selon leur utilité, le type et l’intensité de lumière ne seront pas les mêmes. Voici mes conseils.

La terrasse

L’éclairage de la terrasse sera nécessaire si vous souhaitez en profiter jusque tard, surtout en été quand les températures restent agréables même à la tombée de la nuit. Pour cet espace, il faut opter pour une source de lumière en hauteur, afin de voir ce qu’il y a sur la table, que ce soit pour manger ou pour faire une partie de cartes. Les lumières proches du sol n’auront aucun intérêt à part celui d’éclairer vos pieds!

Dans le cas d’une terrasse attenante à la maison, des appliques en façade seront un bon début, mais elles ne seront probablement pas assez puissantes si votre terrasse est large. Vous pouvez y associer un lampadaire ou encore des lanternes suspendues à un store, à une pergola surmontant la terrasse ou même à un parasol. Il existe aussi des spots à placer sur une façade que l’on peut orienter pour éclairer une partie précise, c’est en quelque sorte une variante des appliques. Enfin, si votre terrasse est recouverte par un toit, des spots pourront y être intégrés.

Des petits spots encastrés dans le sol peuvent baliser le pourtour de votre terrasse dans un but de décoration, mais aussi pour bien la délimiter et éviter qu’on ne marche dans les massifs attenants.

Les allées

Si votre maison n’est pas attenante au trottoir et que vous devez passer par votre jardin pour rentrer chez vous, un éclairage des allées est indispensable.

Plusieurs solutions s’offrent à vous. Il y a les spots de balisage encastrés dans le revêtement de votre chemin. Il en faudra des deux côtés de l’allée pour bien la délimiter.

Si vous souhaitez un éclairage plus puissant, des bornes, allant de quelques dizaines de centimètres de haut à 1m, permettront de diffuser une lumière au sol et ainsi de voir où l’on marche. Certains modèles sont équipés de détecteurs pour se mettre en fonctionnement au moment de votre passage.

Des lampadaires auront la même fonction que les bornes mais avec un éclairage plus haut et donc plus diffus. Réfléchissez si ces grands candélabres sont adaptés au style de votre jardin.

Dans le cas d’obstacle, je pense en particulier s’il y a des escaliers, il faut s’assurer que l’éclairage sera assez puissant. Les lampadaires, tout comme les bornes, seront adaptés s’ils éclairent bien l’ensemble des marches. Vous pouvez aussi baliser ces dernières avec des petits spots peu puissants incrustés dans les contremarches ou sur le dessus. La dernière possibilité est d’utiliser une lumière rasante au niveau de chaque marche.

Dans tous les cas, faites bien attention à ne pas éblouir les personnes qui utilisent l’allée, ce qui serait dangereux.

Le bassin

En plus d’apporter un bel esthétisme, éclairer un bassin est sécuritaire : cela évite que des personnes ne tombent dedans quand il fait sombre. L’éclairage dans ce genre de situation se résume bien souvent à un spot spécialement conçu pour être immergé dans l’eau.
La même chose est réalisable pour une piscine.

Si vous avez des jets d’eau ou une fontaine, on adoptera de petits spots orientés vers le haut éclairant ainsi le jet depuis sa base. Certaines installations prévoient même un éclairage incorporé dans les buses.

Les végétaux

Si vous avez de jolis arbres feuillus dans votre jardin, vous pourrez placer des spots puissants (voire des projecteurs pour les spécimens les plus gros) au pied du végétal, ou attaché à son tronc si celui-ci est grand, afin d’éclairer le branchage. Cela est aussi applicable aux grandes plantes avec un feuillage fin : certaines graminées, bambou

Dans le cas d’un massif floral, on préférera un éclairage diffusant la lumière à partir du dessus.

Pour les conifères et les arbustes denses méritant d’être éclairés, un spot décalé par rapport au végétal et orienté vers celui-ci permettra de le mettre en valeur.

Les sculptures

Statue éclairée ©lightingforgardens.com

Statue éclairée ©lightingforgardens.com

Si vous avez dans votre jardin quelques œuvres artistiques, un éclairage sous forme d’un spot placé au pied et orienté vers le haut, ou encore un spot décalé orienté vers la pièce à éclairer (selon sa configuration) sera approprié.

Les structures

Pergola éclairée par de simples ampoules ©inconnu

Pergola éclairée par de simples ampoules ©inconnu

Dans le cas d’un abri de jardin que vous souhaiteriez mettre en valeur, des appliques sur les murs seront parfaites. Vous pouvez aussi en placer sur les montants d’une pergola.

Toujours dans le cas de la pergola, si vous souhaitez profiter de l’espace qui se situe en dessous le soir, prévoyez une lanterne ou tout éclairage en hauteur. Son intensité dépendra de l’utilité de l’endroit : faible si c’est un lieu de repos, ou plus puissant si vous souhaitez lire.

La maison

Il ne faudrait pas négliger l’éclairage de la maison, afin de la mettre en valeur depuis le jardin et de bien identifier sa porte d’entrée. Pour cela, il y a les appliques déjà abordées précédemment. Vous pouvez aussi utiliser des spots assez puissants, incrustés dans le sol le long de la façade.

La décoration

Pots lumineux ©inconnu

Pots lumineux ©inconnu

Au-delà, des éclairages esthétiques mais pratiques que nous avons vu précédemment, on peut vouloir incorporer quelques sources lumineuses dans l’unique but de créer de légères touches de lumières attractives pour l’œil à divers endroits du jardin.

Cela peut se concrétiser avec des boules ou des pots lumineux, très en vogue depuis quelques années.

Si vous avez envie de retrouver l’attractivité et la chaleur d’une flamme, pourquoi ne pas utiliser des bougies, photophores ou encore torches en complément d’un éclairage artificiel? En plus, si ceux-ci fonctionnent à l’huile, optez pour une version parfumée! Attention néanmoins avec le feu : ne mettez pas cela à proximité des végétaux et gardez toujours un œil dessus!

J’espère que tout cela vous aura donné des idées pour éclairer et donc profiter de votre jardin même quand la nuit tombe.

Quelques dernières recommandations : dans le cas des spots non intégrés dans le sol, essayez de les placer de façon à ce qu’ils soient les plus discrets possibles en journée. Si vous adoptez différents types d’éclairages, comme des appliques et des bornes, pourquoi ne pas utiliser des modèles de la même collection afin d’avoir une harmonie? Enfin, faites appel à un électricien pour mettre tout cela en place!

Une réponse à Savoir quel éclairage utiliser pour chaque partie de son jardin

  • af dit :

    Il n’y a rien de plus jolie qu’une fontaine a eau éclairée dans un jardin. Merci pour toutes ces idées nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus