Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Créer son jardin soi-même et petit à petit : le piège à éviter

Vous souhaitez créer votre jardin vous-même ?

Le faire petit à petit vous semble la meilleure solution ?

 

Vous avez bien raison !

 

Je n’y vois que des avantages :

  • Ça évite que tout votre terrain soit en travaux en même temps.
  • Vous passez quelques heures à aménager une partie de votre jardin et aussitôt vous pouvez en profiter.
    Idéal pour converser la motivation et avoir envie de continuer !
  • Vous pouvez répartir les dépenses au fil des mois.
  • C’est pratique si vous êtes uniquement disponible les weekends.

Sauf que le grand risque si vous faites cela, c’est de ne pas avoir de cohérence à la fin.

Qu’on se rende compte que chaque partie de l’aménagement ne va pas le reste.

Qu’on n’ait pas un vrai jardin, mais plusieurs espaces qui ne sont pas liés les uns aux autres.

 

Ce manque de cohérence a deux origines :

 

Pas d’harmonie dans le même style.

Par exemple, vous avez une terrasse moderne en grandes dalles grises avec du mobilier en résine tressée. Et à coté, une fontaine provençale avec un banc en pierre patinée, tous deux à l’allure rustique.

Ce n’est pas la même ambiance, ce n’est pas cohérent.

 

Pas de liaison entre les éléments.

On a l’impression que chaque partie est posée çà et là sur le terrain, sans que l’on ressente de véritable lien entre elles.

On n’a pas l’impression qu’elles fassent partie d’un même ensemble.

 

Pour éviter cela ?

 

Vous devez avoir une vision précise de votre futur jardin.

De son ambiance et de son organisation.

Ainsi quand tout sera fini, impossible de savoir que les aménagements ont été faits au fur et à mesure. On aura l’impression que tout a été créé ensemble.

 

La façon classique pour avoir cette vision du résultat final, c’est de faire un plan.

Sauf qu’en réalité, si vous n’avez pas l’habitude de créer des plans, il y a peu de chance que ce soit concluant : difficultés à se rendre compte des proportions et des dimensions, à faire la liaison entre le papier et la réalité sur le terrain…

 

L’alternative, c’est de visualiser votre aménagement directement sur le terrain. Et même d’y représenter tous les éléments de votre futur jardin.

Ainsi, pas de souci pour se rendre compte des dimensions de la terrasse ou des allées.

Pour tester l’organisation des espaces.

Vérifier comment ils s’imbriquent les uns aux autres, et que tout est bien pratique.

 

Et pour avoir de la cohérence au niveau du style ?

Il vous suffit de choisir tous les équipements et matériaux dès la conception.

Ainsi vous pourrez vérifier que tout va bien ensemble.

En plus, c’est un gain de temps pour la suite, car vous n’aurez plus besoin de vous demander ce que vous devez acheter. Tout est réfléchi et choisi à l’avance.

 

Je vous explique comment faire tout cela sur cette page : Imaginer votre jardin et être sûr du résultat final, sans dessiner de plan, ni apprendre à utiliser un logiciel 3D.

7 réponses à Créer son jardin soi-même et petit à petit : le piège à éviter

  • Marie dit :

    Effectivement, il vaut mieux partir avec un plan pour visualiser ce qui sera fait sur l’ensemble du terrain. Et ce même s’il s’agit de faire le jardinage par étape. Aussi, il vaut mieux définir quelles plantes choisir et leur emplacement dès le départ.

    • Comme expliqué dans le texte, un plan est une solution classique, mais pas toujours la meilleure quand on n’a pas l’habitude de créer des plans : difficulté à se rendre compte du rendu sur le terrain, des proportions, etc.
      Une alternative est expliquée dans le texte.

  • Brigitte Latreche dit :

    Trés bonne idées et astuces

  • Brigitte Latreche dit :

    bonnes astuces

  • Marie dit :

    Super article à lire avant de créer son propre jardin !

  • Travers dit :

    Ça fait 4 ans que je travail sur mon jardin 🙁

    J’ai vraiment besoin d’un plan.

    • Un plan est une solution classique pour avoir une vision globale du jardin que l’on souhaite et ainsi faire les travaux au fur et à mesure en étant sûr du résultat final. Mais quand on n’a pas l’habitude de créer des plans, ce n’est pas toujours simple : difficulté à se rendre compte du rendu sur le terrain, des proportions, etc… Une alternative est expliquée dans cet article.

Répondre à Bertrand Lambert Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus