Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

[émission TV] Incroyables jardins du 18/09/2011

Simulation 3D

Construction des murets

Réalisation du jardin encastré

Vue depuis l'étang

Vue du chemin en pierre naturelle

Vue générale depuis l'étang

 

Lors de mon zapping dominical, je suis tombé sur ‘Incroyables jardins‘ sur Direct 8. Je ne connaissais pas. Cette émission suit la réalisation d’un jardin chez des particuliers. Tournée en Grande Bretagne sous le nom de « Landscape Man », elle est traduite pour la TV française. 

Le concept de l’émission

Le déroulement n’est pas mal fait : on voit les besoins et envies des propriétaires au début, la conception de l’architecte paysagiste, les idées et interrogations de l’animateur, Matthew Wilson, lui même paysagiste. Ensuite, on suit l’avancée des travaux et les éventuels changements qui interviennent au fur et à mesure du chantier.

Le jardin du jour

Dans l’épisode du 18/09/2011, on se retrouve dans le Sussex (sud de l’Angleterre). La couleur est annoncée directement : 300 000€ de budget. On commence à comprendre le qualificatif ‘incroyables’ dans le titre de l’émission. Même si on s’intéresse à des jardins monumentaux, ça n’empêche pas de prendre des idées et de s’en inspirer.

La maison, de style ancien, est entourée d’un grand terrain. On s’intéresse à la partie en contre bas.

Les propriétaires souhaitent un jardin encaissé et moderne qui s’intègre avec le genre de l’habitation. Pour cela, l’architecte paysagiste propose des murets courbes en pierre naturelle qui vont entourés l’espace. Ils servent de soutènement au terrain surélevé tout autour. Au milieu de ce jardin cloisonné, des chemins sinueux prennent place, entourés de végétation. Plus bas, on arrive à un étang artificiel. Là encore, les allées en bois sont courbées et amènent un espace de repos en bois.

J’ai beaucoup aimé les idées de l’architecte concernant les murets et le fait de jouer avec altimétrie pour cacher certaines parties, et ainsi découvrir le jardin au fur et à mesure de la promenade.
J’ai néanmoins été surpris par sa façon de travailler : il fait commencer les travaux sans demander les autorisations nécessaires, fait démarrer l’habillage d’un muret puis change d’avis et fait refaire (aie aie le budget).

Au final, le jardin est tout simplement superbe. Le concepteur a su allier des formes modernes avec des matériaux traditionnels en accord avec le coté ancien de la maison.

Les idées que vous devez retenir

  • Toujoursgarder et mettre en valeur une jolie vue. En ce moment, les gens ont tendance à vouloir se barricader même quand personne ne peut les voir. Gardez les vues ouvertes sur des prairies, des champs, des forets.
  • Si votre jardin est en pente, n’hésitez pas à jouer avec cela. Créez différents niveauxavec des espaces à vocations différentes : terrasse, potager, surface de jeux pour les enfants…. Faites qu’au fur et à mesure que l’on avance dans le jardin, on découvre ces nouveaux espaces.

Revoir l’émission du 18/09/2011

Voici le lien pour revoir la vidéo.
Par contre, il y a un bug : la vidéo commence au milieu de l’émission. Il faut en fait démarrer la lecture à la 27ème minute, puis revenir au début pour avoir la suite.

Et vous, que pensez-vous de cette émission?

 

 

3 réponses à [émission TV] Incroyables jardins du 18/09/2011

  • Zut, j’aurais adoré voir cette série, ou au moins l’épisode en question, mais tout a disparu du site de la chaine…
    Heureusement, il reste des vidéos sur youtube.com

  • Paul Lehmann dit :

    Je me souviens avoir vu ce jardin à la télévision anglaise. C’est un budget important mais ce n’est pas rare en Angleterre, les anglais sont prêts à dépenser de gros montant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus