Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Les différents types de clôtures pour le jardin

Clôturer est souvent le premier aménagement que l’on fait dans un jardin. Il est indispensable si l’on a des enfants ou des animaux. Voici un passage en revue des grillages les plus courants pour délimiter son espace.

Grillage simple torsion - ©Betafence

Le grillage simple torsion

C’est surement le plus classique et aussi le moins onéreux. Certains trouveront qu’il a une connotation un peu trop agricole pour le placer autour d’une maison, mais avec une couleur verte, il s’intègre bien dans la végétation.

Coût : €.

Grillage à mailles soudées - ©Betafence

Le grillage à mailles soudées

C’est une évolution résidentielle d’un grillage simple torsion. Il est, comme le précédent, souple, avec des mailles rectangulaires et les fils sont soudés entre eux à chaque intersection.

Coût : €€.

Clôture rigide - ©Betafence

La clôture rigide

Avant réservée aux usines et aux entreprises, elle est de plus en plus en répandue dans les jardins. Elle assure une solidité optimale et une facilité de mise en oeuvre. Elle permet aussi une sécurité accrue par rapport aux autres solutions car il est difficile de la sectionner.

On trouve maintenant des modèles de clôture rigide avec des formes plus originale, c’est le cas du Zenturo et du treillis Oobamboo.

Coût : €€€.

Clôture aluminium - ©Tschoeppe

La clôture sur muret

Avoir un muret en dessous de la clôture est souvent un choix en façade de la maison. Les grillages que l’on vient de voir sont adaptables à cette configuration. Mais on trouve aussi des barrières en PVC, aluminium ou bois qui donneront un cachet supplémentaire à votre habitation et qui pourront être assorties au portail.

Coût : €€€€.

Pour connaître les autres séparations possibles, allez voir l’article « comment se cacher de ses voisins« . Vous pouvez aussi faire un tour sur « habiller un grillage« .

4 réponses à Les différents types de clôtures pour le jardin

  • Paulic dit :

    Bonjour Bertrand,
    Merci de toutes vos informations ainsi que les différents guides.
    Je reviens vers vous suite à l’enlèvement des cyprès (nous avions échangé 19 07 2017 sur le type de clôture).
    Nous sommes restés sur une clôture en lames composites jusqu’à 5 cm du sol s’en s’appuyer contre la murette qui ne nous appartient pas. Que mettre en dessous de la clôture pour éviter les mauvaises herbes et éventuellement passé le roto- fil. L’idéal peut être serait de réserver une bande pour passer la roue de la tondeuse.?
    Cette petite bande comment éviter qu’elle même se recouvre de mauvaises herbes aussi?
    Je vous remercie de votre réponse et de tous vos conseils judicieux.
    Arlette Paulic

    • Bonjour Arlette.

      Vous pouvez mettre une bande de pavés (ça se fait beaucoup pour délimiter des massifs avec du gazon, on peut ainsi placer la roue de la tondeuse sur la bande de pavés et bien tondre jusqu’au bord) ou encore de dalles.
      Il faut que ce soit posé correctement pour que ce soit pratique (scellés dans du béton ou du mortier) et que les joints soient durs pour éviter que le gazon s’y faufile.

      Sinon plus simple à créer : une bande avec des cailloux ou des galets posés sur une bâche de plantation (pour éviter que les mauvaises herbes ne passent à travers) et une bordure (métal ou plastique où on a juste à l’enfoncer dans le sol) pour délimiter le gazon de cette bande.

      • Paulic dit :

        Bonjour Bertrand,
        Merci beaucoup de votre réponse,
        Comme c’est une bordure de 0,50m/ 60m d’un côte du terrain et de l’autre 45m, je pensais partir sur une bâche décorative si possible et y déposer quelques plantes rampantes tous les 2 m qui ne demandent pas trop d’entretient : qui ne poussent pas trop vite et qui couvre sans être invasive. J’intercalerai bien quelques petits arbustes pour rompre la monotonie quand pensez-vous?
        Je crois que vous m’avez permis de finaliser ce projet.
        Encore merci.
        Arlette

        • Bonjour,
          Oui c’est une possibilité.
          Bien prendre une toile de plantation qui laisse passer l’eau de pluie.
          Faites attention aux plantes rampantes que vous allez choisir : vous dites que vous avez 50cm de large et que vous allez les planter tous les 2m. La plupart des plantes poussent en rond, donc si elles doivent faire 2m de large pour couvrir la bache, elles vont aussi dépasser sur le reste du terrain. Soit vous en prenez qui supportent bien la taille. Soit vous en prenez dont les tiges sont flexibles pour les ramener au niveau de la bache (pas mal de travail). Soit vous prenez des plantes qui sont moins larges pour éviter qu’elles ne dépassent de la toile, mais dans ce cas, il faut en mettre plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus