Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

La récupération de l’eau de pluie au jardin

L’utilisation de l’eau est un sujet majeur au jardin et aujourd’hui, je vais vous montrer les différentes façons de récupérer l’eau de pluie.

Que vous ayez un potager à arroser régulièrement ou tout simplement pour vos végétaux d’ornement, vous avez besoin d’eau et sur une année, cela peut représenter une quantité non négligeable. Alors, autant profiter de celle de pluie qui est gratuite!

Plusieurs systèmes de récupération existent, je vais vous les détailler et vous donner quelques conseils.

Les différents types de récupérateurs

Les récupérateurs d’eau hors-sol

Récupérateur d'eau - ©Bellijardin

Récupérateur d’eau – ©Bellijardin

Le récupérateur « hors-sol » est le plus courant. Souvent en matière plastique, il s’installe à proximité d’une gouttière qu’on relie grâce un collecteur, genre de collier qui va dévier l’eau de pluie du conduit vers le réservoir.

Les modèles sont très diversifiés, des plus simples à la forme cylindrique ou rectangulaire à certains qui essayent d’imiter, avec plus ou moins de réussite, des éléments décoratifs tels que des amphores, des rochers ou encore des colonnes romaines(!).
On en trouve certains avec un habillage bois qui s’intègrent bien dans le jardin.

Vous pouvez aussi réutiliser de vieux bidons, tonneaux… mais attention à bien les rincer pour ne pas polluer l’eau pluviale récupérée.

Comparez les prix des récupérateurs d’eau.

 

Les récupérateurs enterrés

Récupérateur d'eau de pluie enterré - ©Agriline

Récupérateur d’eau de pluie enterré – ©Agriline

 

Ces modèles, souvent de grande capacité, sont à enterrer dans le jardin ou sous une allée de garage pour ceux pouvant résister au poids d’une voiture. Cela permet de gagner de la place.

Une pompe permettra d’alimenter le robinet ou le tuyau d’arrosage situé à côté de la trappe d’accès à la cuve.

Ces citernes demandent néanmoins des travaux de terrassement, il faut donc mieux les prévoir dès la création du jardin.

Certaines peuvent être reliées à la maison et ainsi alimenter en eau une partie des éléments comme les WC, mais le raccordement entre ces systèmes et une habitation est réglementé. On ne peut pas utiliser cette eau partout dans la maison.

 

Un bassin

Si vous avez un bassin, vous savez qu’il faut régulièrement rajouter de l’eau à cause de l’évaporation. Mais avez-vous pensé à l’alimenter grâce à l’eau de pluie ou même à l’utiliser comme une réserve d’eau décorative?

Dans le même esprit, pourquoi ne pas agrémenter un bac de récupération d’eau de pluie sans couvercle avec quelques plantes aquatiques?

Dans ces deux cas, il faut néanmoins conserver un niveau d’eau minimale en toute circonstance pour les végétaux et éventuellement les poissons.

Quelques conseils

Où installer un récupérateur d’eau de pluie?

Vous pensez surement à l’installer à proximité d’une gouttière de votre maison, mais avez-vous pensé au toit de votre abri de jardin ou encore de votre garage? Même s’ils sont petits, ils n’en restent pas moins très utiles.

Quelques précautions à prendre

La première chose à prendre en compte est le fait que votre toiture n’ait pas subit de traitement (souvent anti-mousse) qui risque de polluer l’eau récupérée.

Si votre récupérateur hors sol va reposer directement sur la terre, assurez que celle-ci soit assez stable pour supporter le poids de l’eau quand la cuve sera remplie. Dans le doute, faites une petite structure en gravier compacté ou une dalle béton.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour recycler l’eau de votre toit.

 

Quel type de récupérateur allez-vous choisir pour votre jardin?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus