Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Fabriquer un hôtel à insectes dans son jardin

La biodiversité est dans l’esprit de tous et les hôtels à insectes sont un moyen très efficace d’en créer dans son jardin.

N’ayez pas peur quand on parle d’insectes, ils ne sont pas nuisibles à vos plantes, bien au contraire. Ils sont nécessaires pour polliniser les arbres fruitiers par exemple ou encore pour manger d’autres insectes qui, eux, sont néfastes (le cas le plus connu est la coccinelle qui mange les pucerons). On parle dans ce cas d’insectes auxiliaires.

Mais encore faut-il les attirer dans votre jardin et leur permettre de survivre pendant l’hiver. C’est le rôle des maisons à insectes et voici comment en construire une soi-même.

Choisir le bon emplacement

Avant de parler de la construction de votre abri à insectes, il faut déjà déterminer son emplacement. En effet, selon l’endroit où il se trouvera vous pourrez déterminer la taille maximale de celui-ci.

Pour être utile, un hôtel à insectes doit être orienté vers le sud : vous aurez une partie ouverte, celle vers le soleil, et un fond qui sera fermé pour protéger des vents et des intempéries (en plus du toit bien évidemment).

Il ne doit pas être à ras du sol, pour éviter d’être noyé lors de grosses pluies ou attaquer par des animaux, surélevez donc votre construction d’une trentaine de centimètres.

Enfin, il devra être proche des végétaux fleuris que les insectes hébergés iront polliniser ou sur lesquels ils iront manger les nuisibles.

Les modules

Si vous avez déjà observé des refuges à insectes, vous avez remarqué qu’il en existe de toutes les tailles, avec un module (une case) pour les plus petits, à près d’une dizaine pour les grandes structures.

En fait, chaque module composé de divers matériaux attirera des insectes différents, à vous de voir si vous préférez (et si vous avez la place) pour un édifice rassemblant plusieurs modules ou, au contraire, si vous préférez avoir plusieurs petits abris disséminés dans votre jardin.

Je pourrais vous dire pour chaque module quels types d’insectes cela va attirer, mais ça serait assez technique et parfois, ce n’est toujours l’insecte voulu qui s’y installe (mais dans tous les cas, ça sert). Alors je préfère vous conseiller d’en créer plusieurs, pour attirer un maximum d’espèces différentes et donc favoriser l’écologie et la bonne santé de votre jardin.

Vous pouvez créer des modules avec :

  • Un fagot de tiges à moelle (intérieur mou) : sureau, ronce, buddleia…
  • Un fagot de tiges creuses dont vous aurez colmater l’une des extrémités (l’arrière) avec de la terre.
  • Une bûche percée de trous de différents diamètres.
  • Une boîte percée et remplie de feuilles mortes ou de papier journal.
  • Des planches de bois disposées en parallèles et espacées de 0,5cm (ou par extension, une brique creuse , avec, si les espaces sont gros, de la paille).
  • Vous pouvez aussi utiliser des pommes de pin, des fagots de brindilles, de la paille… Tant que vous utilisez des matériaux naturels, il y a de grandes chances que ça servira d’abri!

Comme tout cela est naturel, ça se dégradera avec le temps. Il faut donc penser à renouveler le contenu des modules et à les nettoyer de temps à autre.

L’assemblage

La construction en elle-même est assez simple. Il faut créer une structure en bois un peu à la façon d’un nichoir pour oiseaux, en adaptant la taille à votre souhait.

Ensuite, il faut créer des cases pour chaque module.

Je vous rappelle que le fond de l’abri doit être fermé, et le devant sera orienté au sud.

Comme le but est d’attirer la biodiversité et donc de respecter la nature, il faut éviter les bois traités chimiquement. Préférez une essence européenne et naturellement imputrescible comme le mélèze ou le châtaignier.

Pour le toit, vous pouvez laisser le bois à nu si celui est bien résistant (bien dur), ou alors le recouvrir d’une plaque d’ardoise. Là encore, évitez une bâche imperméable rarement naturelle!

Si vous avez peur que des éléments de vos modules ne tombent (par exemple les pommes de pin) ou que votre chien ou chat ne vienne gratter, ajoutez un grillage sur la partie ouverte.

Dernier conseil, évitez les traitements chimiques dans votre jardin, ce serait quand même dommage d’attirer les insectes pour ensuite les tuer!

Pour compléter mes propos, voici quelques photos d’hôtels à insectes qui vous donneront des idées!

Maintenant, êtes-vous prêt à créer un abri comme ceux-là dans votre jardin?

8 réponses à Fabriquer un hôtel à insectes dans son jardin

  • l'insolite dit :

    Sympa l’idée mais, ce genre de maison ne provoque pas une arrivée massive d’insectes dans votre jardin et dans la maison ? l’été pour les barbecues par exemple 😉

    • Bertrand Lambert dit :

      Le but est bien d’attirer les insectes, ceux qui sont utiles au jardin. Si on ne veut pas être dérangé, on place ces abris loin de sa terrasse, de la même façon qu’on évite de mettre des plantes qui attirent des insectes tels que les abeilles près d’un endroit où on mange.

  • bonjour
    je vous remercie vivement pour tous ces conseils.
    je monte de petits ateliers pour les enfants et nous allons faire des hotels pour les insectes aux prochaines vacances.

    • Bertrand Lambert dit :

      Bonjour, n’hésitez pas à m’envoyer des photos du résultat!

  • DESCHAUX YOLANDE dit :

    JE SUIS VOS CONSEILS ET COMMENCE LA REALISATION.MES POMMIERS SONT INFESTES D’INSECTES JE SOUHAITERAIS QU’ILS AILLENT A L’HOTEL…

    • Bertrand Lambert dit :

      Il semble qu’il y ait une confusion : le but des hôtels à insectes n’est pas de les éloigner de vos végétaux. Le but est d’accueillir les insectes pour qu’ils restent dans votre jardin, il ne semble pas que ce soit ce que vous cherchez! Dans votre situation, les hôtels seront utiles uniquement si vous souhaitez installer des insectes prédateurs de ceux qui envahissent vos pommiers.

  • buffe geoffroy dit :

    est il necessaire de faire un fond a la maison a insectes ; en parcourant differentes photos sur le web j’ en vois qui sont ouverte et donc je suppose accessibles aux insectes des deux cotés …. ok pour le vent et intempéries mais qu ‘est ce qui est le mieux…. merci

    • Bertrand Lambert dit :

      Vous répondez vous même à la question : pour moi, il est nécessaire d’avoir un fond pour protéger les insectes du vent et des intempéries, tout en mettant la face ouverte vers le soleil (le sud). Après si vous placez votre hôtel dans un endroit abrité, il me parait possible de ne pas faire de fond.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus