Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Erable du Japon : caractéristiques et variétés

Malgré leur nom asiatique, les érables du Japon peuvent s’intégrer dans n’importe quel style de jardin. Il faut dire que leurs caractéristiques leur confèrent divers avantages et qu’avec les nombreuses variétés existantes, vous êtes sûr de trouver votre bonheur.

Dans cet article, je vais vous expliquer à quels endroits on peut planter un érable du Japon et ce qu’il apportera esthétiquement à votre jardin, puis je vous donnerai des exemples de variétés avec leurs particularités.

Culture et caractéristiques

Feuilles d'érables du Japon ©jacki-dee-Flickr (Creative Commons)

Feuilles d’érables du Japon ©jacki-dee-Flickr (Creative Commons)

Avant tout, il faut connaître les besoins de ces érables pour savoir s’ils pourront s’intégrer à votre jardin.

La contrainte la plus importante est qu’ils n’aiment pas le plein soleil ainsi que les grosses chaleurs. Il faudra leur trouver un emplacement abrité du soleil du début d’après-midi qui est puissant, donc plutôt à la mi ombre (surtout dans le cas des variétés pourpres qui ont besoin de lumière pour garder leur belle couleur) ou à l’ombre. Ils voudront un sol assez frais, humide sans pour autant être gorgé d’eau. La terre devra être acide, mais si vous faites une fosse de plantation conséquente avec de la terre de bruyère mélangée à du terreau cela sera suffisant.

L’érable du Japon a une bonne résistance au gel, évitez néanmoins de le placer en plein vent.

Maintenant que vous avez repéré les emplacements de votre jardin qui correspondent, voici ce qu’un érable du Japon peut vous apporter.

Même si ce sont des petits arbres, dans le sens où ils possèdent un tronc, mais ils existent de nombreuses tailles différentes. Vous aurez des petites versions idéales pour les rocailles ou les parterres bas, d’autres de taille moyenne pour donner du volume à vos massifs ou encore, des arbres plus grands que vous pourrez placer en isolé.

Le feuillage est l’un des grands attraits de ce végétal. Les feuilles sont découpées en lobes, plus ou moins finement selon les variétés, ce qui donne un effet élégant et de légèreté et surtout, elles se parent de différentes couleurs chatoyantes à l’automne juste avant de tomber.

Vous l’avez compris, avec les érables, vous aurez des coloris exceptionnels et le choix de la taille qui vous permettra de les intégrer où vous voulez dans votre jardin à condition d’éviter le plein soleil.
A présent, je vais vous présenter différentes variétés, classées par taille, avec leurs caractéristiques.

Variétés

Les érables de petite taille

Acer palmatum ‘Dissectum’

Les cultivars (= variétés) Dissectum possèdent un feuillage finement découpé et des branches arquées qui pousseront donc en largeur. Ainsi, la hauteur de la greffe déterminera la hauteur totale de la plante. C’est donc un végétal qui prendra de l’ampleur en circonférence avec les années mais qui gardera quasiment toujours la même hauteur qu’au moment de l’achat.

Si théoriquement, on peut retrouver des spécimens de différentes tailles, dans la majorité des cas, la greffe est faite assez basse et on a des érables qui font souvent dans les 1m à 1,5m de hauteur.

La variété classique est verte mais vire sur l’orange à l’automne.

Voir les tarifs.

Acer palmatum 'Dissectum' ©Wei Hang Chua-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Dissectum’ ©Wei Hang Chua-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Dissectum Atropurpureum’ et ‘Dissectum Garnet’

Ces variantes ont un feuillage pourpre – rouge.

Voir les tarifs pour la variante Atropurpureum / voir les tarifs pour la variante Garnet.

Ces petits érables seront parfait pour une rocaille, un massif bas ou encore en pot.

Les érables de taille moyenne

Acer palmatum

L’espèce classique possède des feuilles vertes virant à l’orange et au rouge à l’automne. Elle peut atteindre 4m de haut.

Voir les tarifs.

Acer palmatum ©Autan-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ©Autan-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Atropurpureum’

Cette variété s’habille d’un feuillage pourpre plus ou moins intense au fil des saisons.

Voir les tarifs.

Acer palmatum 'Atropurpureum' ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Atropurpureum’ ©Leonora Enking-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Orange Dream’

Plus petit que les précédents avec 2m de haut, il se distingue avec des feuilles jaune-orangé au printemps.

Voir les tarifs.

Acer palmatum 'Orange Dream' ©jacki-dee-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Orange Dream’ ©jacki-dee-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Butterfly’

Cette variante de 2 à 3m de haut se différencie grâce à ses feuilles vertes marginées de blanc crème.

Voir les tarifs.

Acer palmatum 'Butterfly'

Acer palmatum ‘Butterfly’

Ces érables de moyenne taille sont à intégrer dans un massif pour donner du volume, en arrière-plan pour créer un fond mettant en valeur les végétaux devant eux, ou encore en isolé dans un gazon pour qu’ils soient bien visibles.

Les grands érables

Acer palmatum ‘Sango Kaku’ (= ‘Senkaki’)

Il s’agit de l’une des variétés les plus hautes car elle peut dépasser les 5m. Sa particularité, au-delà de sa taille, réside dans ses rameux rouges qui égayeront le jardin même à l’hiver. Le reste du temps, elle se pare d’un feuillage virant au jaune en automne.

Voir les tarifs.

Acer palmatum 'Sango Kaku' = 'Senkaki' ©Schlossherr Helmut-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Sango Kaku’ = ‘Senkaki’ ©Schlossherr Helmut-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Bloodgood’

Toujours dans les cultivars assez grands, il y a le Bloodgood, au port plus compact que les autres et avec des feuilles allant du rouge au pourpre.

Voir les tarifs.

Acer palmatum 'Bloodgood' ©Andrey Zharkikh-Flickr (Creative Commons)

Acer palmatum ‘Bloodgood’ ©Andrey Zharkikh-Flickr (Creative Commons)

Acer japonicum ‘Vitifolium’

En plus des Acer palmatum / érables du Japon évoqués jusqu’à présent, il existe l’Acer japonicum, en français : érable japonais, dont la culture est proche. La plupart des variétés sont assez grandes (plus de 3m), à l’image du Vitifolium dont les couleurs automnales sont sublimes (orange et rouge).

Voir les tarifs.

Acer japonicum 'Vitifolium' ©chipmunk_1-Flickr (Creative Commons)

Acer japonicum ‘Vitifolium’ ©chipmunk_1-Flickr (Creative Commons)

Ces variétés hautes sont à planter de façon isolée dans le jardin afin de les mettre en valeur.

 

Bien évidemment, cela n’est qu’un aperçu des centaines de variétés existantes, mais vous comprenez les possibilités que cela laisse entrevoir pour l’aménagement de votre jardin.

Vous trouverez les cultivars les plus communs dans les jardineries et si vous recherchez les variantes plus rares, certaines pépinières sont spécialisées dans les érables du Japon. Vous les dénicherez sur internet ou lors de foires aux plantes.

Et vous, quel est votre érable du Japon préféré?

8 réponses à Erable du Japon : caractéristiques et variétés

  • Il est tout à fait vrai que ces érables sont magnifiques.
    J’aime agrémenter les jardins de mes clients avec ces magnifiques végétaux.
    Les variétés disponibles sur le marché sont désormais très résistante

  • Helfer Luc dit :

    N’hésitez pas à rajouter 30% mini de pouzzolane à votre mélange, pour le drainage. La terre de bruyère n’est pas nécessaire, voir à éviter car elle reste trop humide en hiver et au printemps et favorise les maladies des racines. Les érables peuvent très bien être cultivés en pots, cela a l’avantage de pouvoir les mettre à l’abri de la pluie en hiver, au soleil printemps et automne et à l’ombre l’été. Traitement préventif bouillie bordelaise 3x dans l’hiver. Taille de préférence en février mars. Voilà ma petite contribution à votre bel article

  • Julieno dit :

    bonjour, j’ai un érable pourpre jusqu’à cette année ou il est devenu vert. pouvez vous me dire pourquoi? Merci

    • Bonjour, je n’ai jamais été confronté à cette situation, mais il y a de grande chance que ce soit une question de conditions climatiques, d’exposition et / ou de terre.

      • Fernand IBERTI dit :

        J’ai vu sur internet ceci ACER palmatum Osakazuki qui est vert brillant au printemps et passe au rouge en automne. C’est peut être la variété que vous avez ?!?

  • Fernand IBERTI dit :

    Bonjour, je vais aménager mon jardin et lérable du Japon pourpre serait génial, seulement j’ai pas un seul coin d’ombre !!!! J’habite le sud de la France et le climat et chaud en été. Ma question est la suivante ; dois-je laisser tomber pour cet arbre ? Autre question ; Y a t’il un arbre avec un feuillage coloré comme celui-ci qui résiste au climat ? Enfin je précise que je ne veux pas un arbre qui dépasse les 2m.

    Merci pour vos conseils.

    • Bonjour, globalement les érables du Japon aiment les ambiances fraîches. Si vous avez une terrasse ombragée, vous pouvez toujours essayer en pot en contrôlant très régulièrement l’arrosage.
      Pour chercher une variété adaptée à votre terrain, il faut prendre en compte le climat, l’exposition et l’espace disponible, – ça vous le savez déjà, mais aussi la terre que vous avez. Avec tous ces critères, vous pourrez faire une recherche sur les sites de vente de plantes et obtenir la liste des végétaux compatibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus