Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Construire un poulailler soi-même : explications et plans

Dans cet article, je vais vous montrer comment succomber à la mode des poulaillers dans les jardins.

Cet engouement n’a rien d’étonnant car posséder des poules représente plusieurs avantages :

  • Le premier qui vient à l’esprit est bien évidemment d’avoir des œufs frais à portée de main. Cela représente une économie et en plus, vous êtes certain des conditions dans lesquelles ont été élevés les volatiles.
  • Une poule peut partiellement remplacer ou compléter un composteur. En effet, elle se nourrira des restes de fruits et de légumes (mais cela ne sera pas suffisant).
  • Leurs excréments peuvent servir d’engrais.
  • Enfin si vous avez des enfants, c’est toujours très ludique de posséder des animaux.

Il y a trois façons d’avoir un poulailler dans son jardin :

  • Vous pouvez l’acheter. Vous trouverez différents modèles ici.
  • Vous pouvez le fabriquer vous-mêmes (DIY) :
    • Soit en le concevant de toute pièce, ce qui vous permet d’avoir un résultat personnalisé et adapté à vos besoins (nombre de poules et style de votre jardin).
    • Soit en suivant les plans d’un modèle.

Ce sont sur ces deux dernières solutions que je vais m’attarder. Dans un premier temps, je vais vous expliquer les éléments indispensables à prendre en compte lors de la conception et de la construction de votre poulailler (je vous conseille de lire ces indications quel que soit votre projet, même si vous voulez acheter un modèle tout fait, cela vous permettra de vous assurer qu’il est bien adapté). Ensuite, je vous donnerai des liens vers des plans de poulaillers à réaliser. Dans les deux cas, vous verrez que si vous êtes un peu bricoleur, c’est assez aisé.

Les éléments indispensables

Un poulailler, recevant des êtres vivants, doit être fait en respectant certaines règles pour assurer le bien-être des poules.

Il se compose de deux grandes parties : celle que j’appelle l’ « habitation » et l’espace « promenade » (volière). Ces deux parties peuvent créer un seul ensemble, c’est à dire qu’elles sont attenantes et réunies dans la même construction. Ou bien, la partie « habitation » peut être réalisée seule puis placée dans un enclos.

Pour le poulailler en lui-même (donc la partie « habitation »), il faudra prévoir :

  • Une bonne isolation : les poules n’aiment ni avoir trop chaud, ni avoir trop froid, il faut donc utiliser un matériau pour les parois et la toiture qui bloquera à la fois les grosses chaleurs d’été et le froid de l’hiver. C’est souvent le bois qui est utilisé, car c’est une matière qui se travaille facilement (pour les découpes) et qui possède un bon pouvoir isolant.
    Le tout doit être isolé du sol pour empêcher l’humidité de rentrer.
    De manière générale, évitez de mettre le poulailler en plein soleil et en plein vent.
  • Un abreuvoir et une mangeoire.
  • Des pondoirs en hauteur : pas besoin d’en avoir un par poule, un pour deux à trois locataires suffit.
  • Un perchoir en hauteur, cela est apprécié par différentes espèces pour dormir.
  • Une trappe avec une rampe ou une petite échelle pour permettre aux volatiles de sortir vers l’espace promenade.
  • Une ventilation qui est quelque chose d’important dans le poulailler afin de renouveler l’air et d’éviter trop de mauvaises odeurs. Néanmoins les poules n’aiment pas les courants d’air. Alors il faut placer l’ouverture grillagée qui sert de ventilation uniquement sur un côté et on peut y ajouter un volet pour protéger le poulailler en cas d’intempérie.
  • Enfin n’oubliez pas des accès pour ramasser facilement les œufs, pour renouveler l’eau et les aliments et pour nettoyer l’ensemble.

Ensuite, il y a la partie promenade. Selon la place dont vous disposez, à vous de choisir entre accoler cette partie au poulailler (donc fabriquer une volière), ou créer un enclos dans lequel sera disposée la partie « habitation » . Cela peut être tout simplement votre jardin s’il est clôturé! Il faut compter au moins 1m² d’espace de promenade par poule.
Cette partie doit être réalisée avec un grillage à petites mailles pour éviter que certains prédateurs puissent y passer une patte.
Il est préférable que le sol soit en terre afin que les poules puissent le gratter à la recherche de vers et d’insectes. Mais attention aux prédateurs qui pourraient creuser et passer sous la clôture. Le risque est limité si vous êtes en pleine ville, mais si vous vous trouvez à la compagne où il y a des renards, il est préférable de créer un rempart dans le sol sous le pourtour en grillage. Cela peut être comme une fondation en béton, des parpaings ou des bordures de jardin ou alors tout simplement votre grillage qui s’enfonce dans la terre dans au moins 30cm de profondeur.

Si l’espace promenade est attenant au poulailler, vous pouvez mettre en place une toiture pour que les poules restent toujours à l’abri et par la même occasion éviter toute évasion des volatiles et toute incursion de prédateur par le dessus. S’il s’agit par contre d’un grand enclos, utilisez un grillage assez haut (la hauteur des sauts des poules dépend de l’espèce). Le mieux étant encore de mettre un filet sur la partie supérieure.

Vous le voyez, il y a certaines règles à respecter pour que vos poules se sentent bien. Une fois que vous aurez pris en compte leurs besoins et leur bien-être, libre à vous d’adapter la construction pour qu’elle s’intègre bien dans votre jardin. Cela peut se faire grâce à des formes originales et en mettant de la couleur sur les parois extérieures.

A présent, vous avez tous les éléments pour créer un poulailler totalement personnalisé. Mais peut être que cela vous fait peur, ou que vous manquez d’imagination, et vous préférez donc avoir un modèle que vous pourrez, si vous le souhaitez, adapter à vos envies. Voici quelques exemples.

Les plans à recopier

J’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouvé de plans de poulaillers gratuits avec des explications en français. Je me suis donc rabattu sur des versions anglophones. Néanmoins avec les images (et une traduction automatique), c’est assez facile de comprendre la marche à suivre.

Pour les unités de mesures, sachez qu’un pouce (que vous retrouvez dans les guides sous l’abréviation  ou in) équivaut à 2,54cm, et un pied (abréviation ou ft) vaut 30,48cm.

Petits poulaillers

Version triangulaire en longueur

Howtospecialist propose une version simple et toute en longueur de forme triangulaire. Le site Yearn a réalisé une traduction française de ce tutoriel.

Liens : version originale en anglais par Howtospecialist / version traduite en français par Yearn.

Poulailler triangulaire ©Howtospecialist.com

Poulailler triangulaire ©Howtospecialist.com

Version sur pilotis sans volière

Backyardchickens regroupe une communauté d’amateurs de poulaillers qui partagent les photos de leurs créations avec parfois les plans pour recréer la même chose.

L’internaute The Howards a réalisé un modèle sur pilotis mais celui-ci est à intégrer dans un enclos car il ne possède pas de volière. Ou sinon, vous pouvez en créer une accolée en prolongement de la construction.

La liste des matériaux se trouve à la fin du guide et les photos accompagnées de quelques explications sont assez parlantes pour arriver à recréer la même chose.

Liens : version originale en anglais sur le site Backyardchickens / version traduite automatiquement en français par Google.

Petit poulailler sans volière ©The Howards/Backyardchickens.com

Petit poulailler sans volière ©The Howards/Backyardchickens.com

Version avec volière

G2 Shooter nous présente sur Backyardchickens un poulailler avec volière intégrée.

Malheureusement, pas d’explication ni de mesure ici, par contre, chaque étape a été photographiée ce qui pourra largement vous aider et vous inspirer pour votre propre création.

Liens : version originale en anglais sur le site Backyardchickens / version traduite automatiquement en français par Google.

Petit poulailler avec volière ©G2 Shooter/Backyardchickens.com

Petit poulailler avec volière ©G2 Shooter/Backyardchickens.com

Grands poulaillers

Version dans le style d’un cabanon de jardin

De nouveau sur le site Howtospecialist, on trouve un second guide pour réaliser, cette fois, une version bien plus conséquente qui ressemble à un cabanon de jardin. Celle-ci doit être placée dans un enclos où les poules pourront sortir puisqu’il n’y a pas de volière intégrée.

Liens : version originale en anglais par Howtospecialist : partie 1 – partie 2 / version traduite automatiquement en français par Google : partie 1partie 2.

Poulailler cabanon ©Howtospecialist.com

Poulailler cabanon ©Howtospecialist.com

Version à l’aspect de maisonnette

Le site Barngeek met à disposition la maquette 3D (format Sketchup – logiciel gratuit) de leur poulailler ressemblant à une maisonnette sur pilotis qu’il faut intégrer dans un enclos grillagé. Cela s’accompagne d’explications illustrées.

Liens : maquette 3D à téléchargerversion originale en anglais sur le site Barngeek / version traduite automatiquement en français par Google.

Poulailler maisonnette ©Barngeek.com

Poulailler maisonnette ©Barngeek.com

Version en hauteur avec volière

MrSteamyKitchen de la communauté Backyardchickens propose un modèle conçu avec de jolies finitions.

Il a mis à disposition les plans 3D au format Sketchup (logiciel gratuit).

Liens : version originale en anglais sur le site Backyardchickens / version traduite automatiquement en français par Google.

Poulailler avec volière ©MrSteamyKitchen/Backyardchickens.com

Poulailler avec volière ©MrSteamyKitchen/Backyardchickens.com

On trouve pas mal de versions similaires à celle-ci, c’est à dire avec le même principe de fabrication, mais dans des dimensions différentes. Il vous suffit donc d’adapter légèrement les plans selon le nombre de poules que vous souhaitez accueillir.

Version dans le style d’un abri de jardin avec volière

MoonShadows de la communauté Backyardchickens a créé un grand poulailler d’environ 3m par 2,5m accompagné d’une volière.

Malheureusement il manque certains plans, surtout pour l’aménagement intérieur, mais les photos sont assez parlantes pour s’y retrouver et s’en inspirer. Une telle construction est à réserver aux bricoleurs aguerris.

Liens : version originale en anglais sur le site Backyardchickens / version traduite automatiquement en français par Google.

Grand poulailler avec volière ©MoonShadows/Backyardchickens.com

Grand poulailler avec volière ©MoonShadows/Backyardchickens.com

N’hésitez pas à montrer vos réalisations!

Besoin d'un devis pour votre jardin?

Faites-en la demande! C'est gratuit et sans engagement.

2 réponses à Construire un poulailler soi-même : explications et plans

  • christophe dit :

    Aimerais recevoir des informations complètes pour la création d un poulailler devant recevoir au moins 1 on poulets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus