Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

Clôture et brise-vue : les dernières tendances (2015)

La clôture et les panneaux brise-vues sont des éléments indispensables au jardin, que ce soit pour la sécurité ou pour l’intimité.

Si tout le monde connaît les versions traditionnelles en grillage ou les panneaux en bois, il est intéressant de se renseigner sur les nouveautés afin d’agrémenter son espace extérieur d’éléments plus modernes.

En 2015, deux grandes tendances se distinguent : les clôtures verticales et les panneaux bois ajourés avec des lames de différentes largeurs.

Les clôtures et brise-vues verticaux

Si cette tendance a commencé il y a quelques années, elle prend toute son ampleur en 2015 avec une multiplication des modèles et des matériaux. Quand les versions plus traditionnelles sont soit en grillage, soit des panneaux à lames horizontales, la modernité est à la verticalité.

Deux possibilités s’offrent à vous : de grandes plaques de béton, de pierre ou encore de métal, ou des clôtures aux éléments plus fins mais toujours érigés et en métal ou en bois.

Les plaques brise-vues

Le principe de ces clôtures / brise-vues consiste à mettre la verticale de grandes plaques rectangulaires. Elles permettent de cacher une vue précise. Si l’on souhaite masquer une longueur demandant plusieurs plaques, celles-ci seront mises en quinconce, intercalées avec des végétaux ou avec un léger décalage entre elles. On évite de les accoler les unes aux autres, ou alors sur des petites longueurs, pour éviter un effet de masse.

Si l’on veut fermer la propriété, il faudra doubler ce système avec une clôture plus classique à l’arrière, ou alors intercaler du grillage rigide entre deux plaques.

Trois matériaux sont principalement utilisés : le béton, la pierre naturelle et le métal.

Les plaques en béton

Birkenmeier a développé une gamme nommée Alessio Artwork. Ce sont des plaques en béton qui se déclinent en plusieurs finitions selon l’effet que l’on recherche :

  • En béton brut ou en gris plus ou moins foncé pour un style épuré.
  • A peindre dans la teinte de son choix pour apporter de la couleur au jardin. Pour cette variante, vous aurez la possibilité d’avoir des plaques rectangulaires ou en forme de vagues.

Les plaques en pierre naturelle

On retrouve le même système que celui vu précédemment mais cette fois-ci, en pierre naturelle.

Plaques en ardoise ©Rob Cardillo/Thedangergarden.com

Plaques en ardoise ©Rob Cardillo/Thedangergarden.com

Les plaques en métal

Le métal prend de plus en plus de place dans le jardin. Le dernier à la mode est l’acier corten. Il a la capacité de rouiller très rapidement puis de se stabiliser, c’est à dire que le métal n’est pas dégradé, il garde toute sa solidité. Cela permet de donner un effet à la fois rustique et sobre à un jardin. La mise en place se fait comme précédemment : sans accoler les plaques les unes aux autres.

Vous pouvez aussi vous tourner vers des versions plus design, en aluminium ou acier coloré.

Les clôtures verticales

Nous allons à présent voir une solution qui reste dans le même esprit de verticalité que les précédentes. La différence se situe dans le fait que cette fois-ci, la clôture ne sera pas composée d’imposantes plaques mais d’éléments plus fins : tubes, planches, lames…

Ici, on pourra facilement créer tout un alignement avec ces clôtures car elles ont un rendu plus léger que les plaques. Cela permettra de bien fermer la propriété contre les intrusions. Par contre, on perdra l’effet de pare-vue.

Les clôtures en métal

Certains fabricants ont créé des modèles prêts à poser dans cet esprit, à l’exemple de Normaclo avec son produit Oorosoo où il y a un mélange de barreaux droits et courbes pour obtenir un effet naturel.

Sinon, vous pouvez créer une version personnalisée en achetant des lames métalliques, en acier corten par exemple, et en les mettant en place de façon alignée droite ou en courbe.

Les clôtures en bois

Il est possible de créer une clôture avec des planches de bois mises à la verticale. Cette technique présente beaucoup de possibilités : planches de différentes largeurs, de différentes hauteurs, parallèles ou perpendiculaires à la limite de propriété, dans le ton d’origine du bois ou peintes… Vous avez de quoi stimuler votre imagination!

Les brise-vues horizontaux

Les panneaux bois sont un grand classique pour se protéger des vues dans son jardin ou sur sa terrasse. On en trouve de tous les styles en magasins.
Ces dernières années, la tendance était aux lames horizontales mais avec un espace entre chacune d’elles. Cela permettait de casser l’effet massif d’un alignement de panneaux bois. L’intimité n’en souffrait que peu car les interstices sont fins.

En 2015, cette tendance continue à s’imposer avec en plus, l’idée d’utiliser des planches de différentes largeurs pour éviter la lassitude, souvent présente sur de grandes longueurs.

Malheureusement, à l’heure actuelle, on ne trouve pas encore, sur le marché français, de modèles correspondant à cette nouvelle mode. Cela ne vous empêche en aucun cas de les réaliser par vous-mêmes. Voici quelques exemples dont vous pouvez vous inspirer.

 

Et vous, quel est votre modèle préféré?

4 réponses à Clôture et brise-vue : les dernières tendances (2015)

  • da-silva dit :

    toujours trés interessant, cependant je suis venue sur votre site pour l’utilisation des palettes car j’ai souvent la pôssibilité d’en récuperer chaque semaine, pour moi je fais cela pour meubler mon jardin car c’est moins cher,

    je vs félicite et vs remercie

  • Frdy dit :

    Pouvoir se protéger des vis à vis c’est vraiment un point essentiel, surtout lorsqu’on habite en ville. Si c’est pour avoir un jardin et ne pas pouvoir en profiter, ce n’est pas la peine. Par contre attention à la hauteur de la clôture, il faut voir avec la mairie pour que ca ne pose pas de problème avec les voisins!

  • Patrice dit :

    Bonjour,

    site très bien fait et très intéressant. Mais auriez vous des tuyaux pour, par exemple, trouver un distributeur de lames en acier corten pour réaliser une cloture ?
    Bien à vous

    Patrice

    • Bertrand Lambert dit :

      Bonjour,
      Il faut contacter les métalliers / ferronniers / menuisiers métal de votre secteur et leur demander s’ils peuvent vous découper des lames en acier corten aux dimensions que vous souhaitez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus