Apprenez à créer, aménager, décorer votre jardin

15 créations DIY pour le jardin à partir de rondins de bois (troncs ou branches)

Quand on abat ou élague un arbre dans son jardin, on se retrouve avec une grosse quantité de bois et on ne sait pas toujours quoi en faire. On peut l’utiliser comme bois de chauffage si on a une cheminée ou encore un brasero, ou alors, on peut s’en servir pour faire des créations originales!

Dans cet article, je vais vous présenter quelques exemples de réalisations DIY (Do It Yourself – faites le vous-même) en extérieur à partir de rondin de bois (troncs ou grosses branches). Certaines sont très simples à recréer, d’autres demanderont quelques talents de bricoleur.

Une chaise longue

Les chaises longues ou transats sont un must dans le jardin pour se reposer tranquillement au soleil. Mais il y a un dilemme : dans le commerce, vous avez soit des versions bon marché mais dont le design est très basique, soit des modèles plus originaux mais à des prix faramineux. L’alternative est donc de créer soi-même sa chaise longue. Je vous propose une traduction / adaptation du tutoriel disponible sur homemade-modern.com.

Chaise longue en rondins de bois ©homemade-modern.com

Chaise longue en rondins de bois ©homemade-modern.com

Pour cette réalisation, vous aurez besoin :

  • D’un tronc (ou de grosses branches) relativement droit. Dans l’exemple en photo, il s’agit de bouleau dont l’écorce est décorative. Le diamètre doit être compris entre 7 et 15cm, c’est un bon compromis pour que ce soit assez solide et pas trop lourd non plus, pour faciliter la mise en œuvre.
  • De grandes vis (tirefonds) utilisables en extérieur de 15cm voire 23cm de long selon la grosseur des rondins et de 6mm d’épaisseur (ces mesures sont issues du tutoriel original qui est en anglais avec des mesures en pouce, j’ai donc fait la conversion, à vous de trouver la visserie qui se rapproche le plus de ces indications). Il en faudra 3 à 4 par rondins. Si votre bois est d’un diamètre plus petit, vous pouvez prendre des vis moins grandes.
  • De pattes d’assemblage métalliques (petites barres de métal déjà percées) et quelques vis à tête plate pour renforcer l’ensemble.
  • D’outils, à savoir une tronçonneuse et une perceuse/visseuse. A cela s’ajoute une mèche de 3cm de large. En fait, pour éviter d’avoir à acheter des vis encore plus longues, le bois sera foré partiellement pour ensuite y visser les tirefonds. Une longue mèche de 6mm permettra de pré-percer les trous pour les vis et ainsi d’éviter qu’elles ne se cassent.

Voici la marche à suivre :

  1. Coupez des rondins de 45cm de long minimum. Plus ils seront longs, plus votre transat sera large.
  2. Tracez au sol la forme de votre futur transat. Une forme en vague de 1,90m de long est bien adaptée à cette réalisation et épousera les formes du corps (voir sur la photo). Vous n’aurez ainsi qu’à suivre ce tracé pour assembler ensemble les rondins.
  3. Dans un rondin, faites un premier trou de 3 à 5cm de profondeur avec la plus grosse mèche. Ces trous permettent d’utiliser des tirefonds plus petits pour aller jusqu’au rondin suivant. Adaptez la longueur du trou pour que les vis s’enfoncent d’au moins 6cm dans le rondin suivant. Ensuite, utilisez l’autre mèche pour le pré-perçage mais uniquement dans le premier rondin.
    Regardez le schéma ci-dessous pour mieux comprendre.
  4. Vissez les tirefonds de préférence avec une visseuse et reliez les deux rondins entre eux. Utilisez 3 à 4 vis par rondin.
    Répétez l’opération avec tous les rondins jusqu’à obtenir votre transat complet. Mettez-le en place.
  5. Repérez si des parties vacillent. Si c’est le cas, renforcez ces endroits en vissant des pates d’assemblages métalliques.

Voici la vidéo de la réalisation, même si elle est en anglais, cela permet de voir les gestes à suivre :

Un muret, un mur et une clôture

Créer un muret en rondin de bois est très simple et pourtant très beau. Il vous suffit tout simplement de les empiler, comme si vous souhaitiez les entreposer. Ils doivent être assez longs pour être bien stable.

En faisant un muret d’environ 45cm de haut, il pourra servir de siège. Dans ce cas, faites en sorte que le dessus soit relativement plat, en utilisant des rondins de petite section ou fendus en deux, ou alors créez une assise avec des planches par exemple.

Au début et à la fin, vous devez mettre des piquets pour retenir l’ensemble et éviter que les rondins ne roulent. Vous pouvez aussi en mettre en intermédiaire si vous faites une grande longueur.

Dans un précédent article intitulé « 7 idées de clôtures originales à réaliser soi-même« , je vous avais montré d’autres exemples de murs / clôtures utilisant le même principe.

Une mangeoire pour oiseaux

Mangeoire pour oiseaux à partir d'un rondin de bois ©inconnu

Mangeoire pour oiseaux à partir d’un rondin de bois ©inconnu

Utiliser un petit bout de rondin pour créer une mangeoire pour oiseaux est une très bonne idée.

Deux solutions pour arriver à ce résultat : jouer du ciseau à bois pour creuser mais ça risque d’être long. L’autre solution, qui semble être celle utilisée sur la réalisation de la photo, consiste, avec une scie cloche d’un diamètre un peu inférieur avec celui de la branche, d’extraire le bois du centre du rondin. Vous obtenez donc un tube vide, avec l’écorce autour, et un tube plein. A partir de ce dernier, vous coupez deux rondelles qui serviront d’extrémité au tube vide et vous les mettez en place. Il vous suffit ensuite de faire l’incision dans la longueur pour créer l’entrée de la mangeoire.

Une allée

Allée de jardin en rondelles de bois ©inconnu

Allée de jardin en rondelles de bois ©inconnu

Il existe, sur internet, de nombreuses photos d’allées de jardin réalisées avec des rondelles de bois, mais sans explication. J’ai fini par trouver un tutoriel sur sewwoodsy.com. Voici une traduction que j’ai librement adaptée avec mes propres conseils.

  1. Pour créer une allée de ce type, il vous faudra plusieurs troncs et branches de différents diamètres, ainsi vous obtiendrez des ronds de bois de différentes tailles.
    Coupez vos rondins en rondelles. Je vous conseille une épaisseur de 4 ou 5cm. Faites en sorte que l’épaisseur soit la plus constante possible d’une rondelle à l’autre.
  2. Si vous souhaitez que votre allée se conserve relativement bien au fil des années, traitez les lamelles avec un produit hydrofuge, comme ceux utilisés pour les abris en bois.
  3. Pour la pose, je vous conseille de procéder comme pour n’importe quelle allée de jardin : faites une fondation en gravier/grave compactée sur une dizaine de centimètres de profondeur, puis mettez un lit de pose en sable. Quand vous placerez vos rondelles, vous pourrez plus ou moins les enfoncer dans le sable à l’aide d’un maillet et ainsi rectifier les possibles différences d’épaisseur. Je vous déconseille de poser les ronds de bois directement sur la terre, car votre allée ne sera pas stable : avec la terre qui gonfle au fil des pluies, celle-ci se déformera. De plus, le bois, même traité, n’aime pas l’eau stagnante et se dégradera plus vite, or la terre retient l’eau, ce qui n’est pas le cas du sable.
  4. Sur la vidéo, on voit que la personne « colle » les rondelles entre-elles. Je ne pense pas que ce soit indispensable. Il y a peu de chance qu’elles bougent si elles sont bien calées les unes contre les autres et que le pourtour de l’allée est bien délimité.
  5. Vous pouvez ensuite compléter les espaces entre les ronds avec du sable, du gravier décoratif ou un paillage végétal de petite taille comme de la paillette de lin, des petits morceaux d’écorce…

Une variante consiste à utiliser des rondelles de grands diamètres comme des pas japonais. Dans ce cas, la pose sur sable suffit.

Voici la vidéo de la réalisation, même si elle est en anglais, cela permet de suivre les différentes étapes :

Un bougeoir

Bougeoirs en rondins de bois ©Michalgrivetti/Etsy.com

Bougeoirs en rondins de bois ©Michalgrivetti/Etsy.com

Il existe plusieurs façons d’utiliser des rondins de bois pour apporter de la lumière dans vos extérieurs.

Vous pouvez vous inspirer que la réalisation en photo ci-dessus. Il suffit de trouver des rondins qui vous plaisent, pas trop larges non plus et de creuser l’intérieur à l’aide d’outils. Terminez en ponçant avec du papier de verre pour avoir de jolis angles arrondis. Il vous suffit ensuite de mettre des bougies.

Une flamme suédoise

Flamme suédoise ©Gary Bartholomew/Cabinlife.com

Flamme suédoise ©Gary Bartholomew/Cabinlife.com

L’autre possibilité plus originale mais aussi plus archaïque pour apporter de l’éclairage, et dans le cas présent de la chaleur, est la flamme suédoise.

J’ai trouvé des conseils pour la réaliser sur le site cabinlife.com.

Il suffit de prendre un gros rondin (30cm de large, 40cm de long pour quelques heures d’autonomie) et de l’entailler comme sur la photo (comme pour faire des parts de gâteau) sans aller jusqu’à la base.

Pour l’allumage, vous pouvez mettre du papier et des brindilles dans les entailles et allumer le tout. Sinon, mettez un peu de produit inflammable au centre.

Vérifiez que le tronc est bien calé pour qu’il ne tombe pas pendant l’utilisation et n’oubliez pas de prendre toutes les précautions nécessaires au fait de faire un feu en extérieur.

Une fois que le centre est bien consumé, vous pouvez pousser les sections de bois du pourtour vers l’intérieur pour que cela continue comme un feu plus traditionnel.

Des bancs et des sièges

Si vous avez un gros tronc, vous pouvez faire un banc. Il y a cette version, magnifique, mais qui n’est pas faisable par tous : déjà il faut un tronc vraiment gros, mais aussi une très bonne maîtrise de la tronçonneuse.

Banc sculpté dans un tronc d'arbre ©inconnu

Banc sculpté dans un tronc d’arbre ©inconnu

Il existe des versions bien plus simples, où il suffit de couper un gros rondin en deux pour faire l’assise, et ensuite de trouver deux morceaux de bois pour les pieds, en faisant des encoches pour éviter que le dessus ne roule.

Ces principes se retrouvent aussi pour d’autres pièces de mobilier. Vous pouvez faire des sièges individuels avec dossier directement sculptés dans des troncs d’arbres, ou plus sobrement, utiliser de simples tronçons de 45cm de haut.

Tout comme pour l’allée, si vous voulez converser votre mobilier de jardin artisanal au fil des années, traitez-le avec un produit le protégeant des intempéries.

Des jardinières

Dans mon article « 9 façons de créer soi-même des pots pour son jardin« , je vous avais montré un exemple de souche encore ancrée en terre servant de jardinière. Il est possible de réaliser la même chose avec un morceau de tronc.

Souche d'arbre fleurie ©inconnu

Souche d’arbre fleurie ©inconnu

Il y a aussi la possibilité de mettre un tronc à l’horizontal au sol :

Jardinière creusée dans un tronc d'arbre ©aproverbs31wife.com

Jardinière creusée dans un tronc d’arbre ©aproverbs31wife.com

Dans ces exemple, il faut « creuser » le bois avec une tronçonneuse ou à la hache et percer des trous au fond pour que l’eau en excès puisse s’évacuer.

Et vous, la prochaine fois que vous aurez des rondins de bois, quelle réalisation allez-vous faire?

10 réponses à 15 créations DIY pour le jardin à partir de rondins de bois (troncs ou branches)

  • ludo dit :

    J’ai déjà eu l’occasion de faire une torche suédoise.

    Ca a son effet.

    La chaise longue est jolie, mais pas sûr qu’elle soit confortable 🙂

  • Lilian dit :

    Bonjour,

    conseilleriez-vous de traiter à chaque fois le bois? avec un produit type Xylophène bois extérieur?

    • Bertrand Lambert dit :

      Bonjour,
      Il existe des produits pour protéger le bois en extérieur à appliquer au pinceau, mais il faut que le bois soit bien sec et ce sera moins efficace qu’un traitement en profondeur (c’est le cas des poteaux et des planches de bois pour l’extérieur que l’on achète dans le commerce).
      Par rapport aux exemples donnés, je vous conseille d’utiliser le bois tel quel en vous disant que la durée de vie sera limitée.

  • vara dit :

    Bonjour,
    Je débute dans le bricolage, et ici il y a quelque chose que je n’ai pas compris. Je vais essayer de poser mon problème pour être clair :
    -On fixe deux rondins avec 3-4 vis,
    donc si j’ai 4 rondins, je mets les 3-4 vis dans les deux premiers rondins (je fixe le premier et le deuxieme rondin ensemble) mais ensuite pour continuer je dois fixer mon deuxieme rondins avec le troisieme en utilisant toujours 3-4 vis?, et ainsi de suite?
    Dans ce cas mon deuxieme rondin, est il criblé de 6-8 vis?
    Ca ne va pas le détruire?

    Merci pour ce tuto, et veuillez excuser mon amateurisme, je découvre et j’apprends …

    • vara dit :

      Ps: je parlais de la chaise longue

    • Bonjour,
      Oui vous avez bien compris, il y a au final 6 à 8 vis par rondin, sauf pour ceux aux extrémités. Cela ne va pas détruire le rondin.
      Bon courage dans ce projet 🙂

  • General Environnement dit :

    Realisez vous ces ouvrages vous même, si nous avons besoin ou pouvons nous vous joindre pour un devis

  • Super de creer ses meubles avec des rodins et des troncs !
    On peut les rendre plus confortables avec des coussins sur mesure !

  • Jean dit :

    Par hasard, je suis venu sur votre site.
    Je suis scotché par les idées d’aménagement et de bricolage que vous proposez.
    Tout est en bois naturel, avec des rondins, des troncs, c’est vraiment innovant. Je suis particulièrement impressionné par le banc taillé à la tronçonneuse et par la chaise longue.
    Est-elle confortable ? Sûrement.
    Ce qui est génial, c’est le respect de la nature et bien sûr l’idée. Ce qui est encore plus fort, ce sont les conseils donnés pour réussir la construction de certains objets.
    Par exemple la mangeoire pour oiseau. Celle-là, c’est décidé, je vais la construire ce week-end. Je vous enverrai une photo du résultat. Si j’y arrive, je me vois bien faire également l’allée. Original et naturel et avec une vidéo. Génial.
    A bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez gratuitement un email dès que je publie un nouvel article, ainsi que des conseils inédits!

Votre prénom :

Votre adresse email :

Suivez moi sur Facebook Suivez moi sur Twitter Suivez moi sur Pinterest
Présentation

bertrand-lambert-verticalJe suis paysagiste et pourtant, je pense que vous êtes le mieux placé pour créer votre propre jardin.

Je vous donne tous les conseils et les méthodes pour y arriver.

En savoir plus